ITW CS : à la rencontre du fan-club officiel en Belgique avant Anderlecht / PSG

Au moment d’affronter Anderlecht en Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain sera soutenu par son fan-club basé à Bruxelles et qui sera, en partie, présent pour la rencontre au stade Constant Vanden Stock. Canal Supporters est parti à la rencontre de Dominique, un des fondateurs du groupe qui a vu le jour cet été.

Dites-nous en un peu plus sur le fan club du PSG en Belgique…
« Pour commencer le groupe du PSG à Bruxelles est tout récent, il a été créé cet été. La motivation principale est de rencontrer d’autres fans du PSG vivant à Bruxelles pour regarder les matchs ensembleOn est une vingtaine pour le moment. L’élément déclencheur? Les trois membres fondateurs du groupe supportent Paris depuis plus de 20 ans donc même en Ligue 2 on aurait formé ce groupe. Disons que le recrutement estival nous a permis de ramener des belges, plutôt jeunes, dans le groupe. Moi personnellement je voulais créer l’année dernière, mais j’ai attendu le début de la nouvelle saison. Il n’y a pas vraiment d’élément déclencheur en fait, juste les bonnes rencontres au bon moment et des gens motivés. »

Comment vous arrivez à propager l’existence de ce groupe ? 
« Il y a le bouche à oreille et notre page Facebook. Ce lundi, on a fait une radio belge donc le groupe a un bon potentiel pour se développer on pense. Cela arrive souvent que des personnes expriment un intérêt et ne viennent pas. Un site internet? Non pas encore mais si on arrive à grossir on y pense. »

Où peut-on vous retrouver pour suivre les matchs du PSG ?
« Nous avons un QG spécifique au Fat Boy’s. On s’est rendu compte que c’était plus facile pour fidéliser. Dans le futur quand on aura grandi on pourra changer d’endroit. C’est prévu. C’est ici où nous avons trouvé la meilleure ambiance en plus d’avoir la garantie de voir les matchs du PSG retransmis après en avoir discuté avec le patron. » 

Comment se sont déroulées les conditions de déplacement avec l’arrêté de police ? 
« Nous sommes six à aller au stade mercredi, tous en parcage visiteur. C’était un peu la galère à cause des mesures de sécurité puisqu’on doit aller à la frontière belge pour prendre un bus affrété par le PSG. Comme après le match, nous devons retourner à la frontière alors que nous habitons sur Bruxelles. C’est un contact du PSG qui nous a eu les places sinon ça aurait pas été possible. On a pensé à aller dans une autre tribune que le parcage mais c’est hyper dur d’avoir des places pour Anderlecht. Il y a une priorité aux abonnés puis à ceux qui ont assisté à un match d’Anderlecht durant les trois dernières années. En gros, pour une affiche comme mercredi, ça n’aurait pas été possible d’avoir de place. C’était l’événement à ne pas rater pour nous. Ce sera pas tous les ans. »

Ce n’est pas un sentiment étrange de supporter un club qui va rencontrer votre ville adoptive ?
« Personne dans le groupe n’est pour Anderlecht ici, et de manière générale on ne suit que moyennement la ligue belge. Donc nous sommes plutôt contents, ça nous permet de chambrer gentiment avec les locaux.  Ça parle un peu du match dans la ville mais tout le monde n’est pas forcément pour Anderlecht et il n’y a pas de rivalité particulière avec Paris. L’un dans l’autre, on attend presque plus le Clasico de dimanche. »

Qu’est-ce que serait une saison réussie pour le PSG ? 
« Honnêtement, sur le papier ça fait rêver mais je pense qu’il nous manque encore l’expérience des grands matchs donc demi-finale en Ligue des Champions, on ne sera pas déçu. Je crois dans le jeu pratiqué plus que dans le résultat à tout prix. Si on sort en demi-finale après un vrai combat, ça marche aussi. Pour le match à Anderlecht, c’est une bonne équipe en Belgique mais avec notre effectif, on doit gagner le match. Certes il y a un nouveau coach, mais leur effectif est réellement limité par rapport au nôtre. Parmi les joueurs à suivre, ils ont leur attaquant Teodorczyk qui a marqué plus de 20 buts la saison passée. En France, on connaît aussi Beric qui est passé par Saint Étienne. »

Que pouvons-nous vous souhaiter pour la croissance de votre groupe ? 
« Déjà, une victoire mercredi, ce sera mieux pour aller au boulot le lendemain. Puis surtout on aimerait bien faire grandir le groupe a une petite cinquantaine d’ici la fin de l’année. »

> Si vous êtes belge ou de passage à Bruxelles pendant un match du PSG, n’hésitez pas à contacter le fan-club sur leur page Facebook : https://www.facebook.com/PSGBelgique/

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

Le PSG handball a fait un pas vers la « pole position »

Coup double pour le PSG qui s’est imposé une seconde fois contre les Hongrois de ...