Valcke

Jérôme Valcke dédouane Nasser Al-Khelaïfi

Démis de ses fonctions de secrétaire général de la FIFA en 2015 après huit années d’exercice, Jérôme Valcke est suspendu pour dix ans « de toute activité liée au football ». Entendu hier dans le cadre de l’enquête autour d’une potentielle « corruption privée » qui vise également Nasser al-Khelaifi (lire ici), Jérôme Valcke, mis en examen, a quitté libre jeudi soir les bureaux du MPC, en Suisse.

L’ancien dirigeant de la FIFA a alors dédouané le président du beIN Media Group et du PSG, auprès du Monde« C’est une plainte supplémentaire de la FIFA. Il n’y a jamais eu aucun avantage donné par Nasser Al-Khelaïfi, que je souhaite dédouaner, pour l’octroi de quelconques droits télévisés. Ce n’était pas dans mon pouvoir de décider, ce n’est d’ailleurs pas moi qui ai négocié. Et tout accord signé a été validé par le comité exécutif, la commission des finances, les organes de la FIFA. »

« Je réfute les accusations contre moi ou contre Nasser, confirme Valcke à L’Equipe. Mon fils a été salarié du PSG ? C’est insensé. On mélange tout. Je crois que mon fils a été salarié du PSG pendant trois mois. Il faut arrêter. C’est n’importe quoi. Il y a une plainte de la FIFA. La justice fait son travail. Elle demande à toutes les personnes citées dans le dossier de répondre à des questions. Ensuite, elle se fera une idée. Et elle verra qu’il n’y avait pas de collusion ni de corruption. »

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Tous les résultats des 8es de finale aller de la Ligue des champions

Après les premiers matches des 8es de finale aller, la Ligue des champions était de ...