La justice suisse ouvre une enquête pour corruption contre al-Khelaïfi, perquisition chez beIN

La justice suisse a ouvert une enquête pour corruption contre Jérôme Valcke (ex-Fifa) et Nasser al-Khelaïfi (PDG de BeIN Media Group) avec dans le viseur l’attribution des droits TV pour les prochaines Coupe du Monde (2018 et 2022). Le président du Paris Saint-Germain est cité dans cette affaire car avec son poste de PDG de BeIN Média Group, il est en lien “avec l’octroi de droits média pour les Coupes du monde de football”, a expliqué le ministère public de la Confédération (MPC) qui est est l’organe d’investigation et accusateur public fédéral suisse. Des “soupçon de corruption privée, d’escroquerie, de gestion déloyale et de faux dans les titres” ont été notés.

Le Parquet National Financier a lui annoncé dans un second temps, qu’en collaboration avec la justice suisse, une perquisition a été menée, ce jeudi, au siège parisien de BeIN Sports France. Le groupe réfute toutes les accusations portées et se dit serein.

À propos Antoine Grasland

x

Check Also

L1

Tribune CS – L’AS Saint-Etienne s’impose 3-2 à Toulouse

Pour la suite de la 7ème journée de Ligue 1 Conforama, le Toulouse Football Club, auteur ...