Pierre Ménès

Ménès estime que Mbappé est jugé différemment depuis qu’il a rejoint « le grand Satan qu’est le PSG »

C’est le cheval de bataille de la semaine de Pierre Ménès, défendre Kylian Mbappé des attaques et critiques… qui ne semblent pourtant pas si nombreuses ou audibles.

« Ces derniers temps, il est de bon ton de taper sur Kylian Mbappé. C’est presque devenu une mode. Mais les critiques à l’encontre de l’attaquant du PSG sont quelque peu exagérées, pour ne pas dire déplacées, juge le journaliste dans CNews Matin. Quand il était en principauté, tout le monde le trouvait formidable. C’est devenu différent depuis qu’il a signé chez le grand Satan qu’est le PSG. Le regard sur le jeune attaquant a changé. Même à Bruxelles, certains ont trouvé le moyen de le «descendre» parce qu’il a manqué deux grosses occasions. Mais c’est oublier qu’il a ouvert le score au bout de seulement deux minutes et qu’il a délivré une passe décisive à Edinson Cavani. Depuis son arrivée dans la capitale, il a quand même des statistiques plus qu’intéressantes, avec quatre buts et cinq passes décisives en neuf rencontres. Personne ne lui demande de faire la guerre de l’efficacité avec Cavani, qui est avant-centre. Il ne faut pas tomber dans l’exigence à outrance. Ce qu’il fait, compte tenu de son âge et de son arrivée dans un nouveau club, dans des conditions un peu difficiles, est assez exceptionnel. Il aurait très bien pu avoir une période d’adaptation plus compliquée, surtout en débarquant dans une équipe comme Paris, où les ambitions sont très élevées. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Le PSG handball a fait un pas vers la « pole position »

Coup double pour le PSG qui s’est imposé une seconde fois contre les Hongrois de ...