Presse PSG

La revue de presse PSG : N’Golo Kanté, Pastore, Ben Arfa, Thiago Silva, Weah, Mbappé…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce mardi 10 octobre 2017.

« Malgré le fair-play financier, le PSG cherche toujours un milieu de terrain, écrit Le ParisienAntero Henrique a échoué à recruter Fabinho, Seri et Danilo Pereira, de Porto. La succession de Thiago Motta devient urgente. Le dirigeant aimerait engager N’Golo Kanté, le milieu de Chelsea. Recruté pour 36M€ environ, Kanté a vu sa valeur doubler ou tripler. C’est évidemment un frein considérable pour le PSG, obligé de surveiller ses dépenses, contrôlées par l’UEFA. A l’été 2016, le PSG avait déjà tenté de l’enrôler par l’intermédiaire d’Olivier Létang, le prédécesseur d’Henrique. Bis repetita en 2018 ? »

« Javier Pastore a repris l’entraînement hier. Si tout se passe bien, il pourrait postuler à une place dans le groupe contre Dijon, samedi. Thiago Silva, qui a commencé à soigner sa cuisse droite au Brésil, est très incertain pour ce match, rapporte le journal francilien. Hatem Ben Arfa, mis à l’écart depuis le début de la saison par le PSG, va jouer demain un match caritatif avec le Variétés Club de France au stade Léo-Lagrange de Poissy ».

« Cette fois, il y croit dur comme fer. George Weah, l’ancien attaquant du PSG, brigue de nouveau la magistrature suprême du Liberia. Le premier tour de l’élection présidentielle a lieu aujourd’hui, lit-on également. L’ancien Parisien, 51 ans, dont le fils Timothy est actuellement au centre de formation du PSG, rêve d’une victoire au premier tour, dont les résultats provisoires seront connus samedi. Mister George n’est plus qu’à un pas de devenir Mister President. Le plus dur commencerait alors, dans un pays où 64 % de la population vit toujours sous le seuil de pauvreté. »

« Quand l’équipe de France doit disputer deux rencontres si rapprochées, Didier Deschamps reconduit rarement le même onze, remarque L’Equipe. Samedi, l’animation offensive n’a pas toujours très bien fonctionné. Le retour au 4-4-2 avec deux vrais ailiers, comme face aux Pays-Bas (4-0, le 31 août) est une option qui devrait prévaloir. Thomas Lemar a de bonnes chances de réapparaître dans le couloir gauche.  De l’autre côté, Kingsley Coman pourrait être préféré à Kylian Mbappé.  Au sein du groupe commence à se diffuser le sentiment que l’attente autour d’un joueur aussi jeune (18 ans) est exagérée et ne lui rend pas service. C’est du moins ce que Deschamps mais aussi Hugo Lloris ont laissé entendre. Le Stade de France devrait néanmoins voir Mbappé en cours de match. Comme face aux Pays-Bas, match durant lequel il a inscrit son unique but en bleu. Dans l’axe, le retour de Giroud semble acquis.  Dans une position plus axiale qu’en Bulgarie, Griezmann peut espérer se retrouver aussi plus souvent en situation de frapper. […] Tolisso et Matuidi seront chargés d’orienter le jeu et de se projeter entre les lignes. Ils n’ont jamais évolué ensemble mais sont en forme. Alors… »

FF« Paris aime s’enticher de ses bourreaux, plaisante France Football. À une époque, faute de moyens, c’était Sergueï Semak. En cet été 2017, ce fut avec Neymar et Mbappé. Ce dernier est devenu le deuxième joueur le plus cher de tous les temps derrière le Brésilien avec 180 M€ de transfert (et un salaire de 18 patates par an, digne du gratin), pour constituer avec Cavani l’attaque la plus excitante du continent. Ce que le Bayern Munich vérifie in situ le mois dernier avec une gifle sonore (0-3) où Mbappé délivre deux passes décisives et reçoit une ovation monstrueuse du Parc dont il est le nouveau prince. Comme un prélude idéal à son entrée dans la liste des 30 nommés du Ballon d’Or France Football aujourd’hui. Et cette délicieuse certitude qu’avec lui on n’a encore rien vu ».

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

CdL : Monaco, Angers et Toulouse qualifiés pour les quarts de finale

Quadruple tenant du titre, le Paris Saint-Germain se déplace ce mercredi soir à Strasbourg pour ...