Presse PSG

La revue de presse PSG : Trapp, Thiago Silva, UEFA, Antero Henrique, Ducrocq, Luiz Gustavo…

Vu et lu au sujet du PSG ce vendredi 6 septembre 2017 dans la presse française.

« Kevin Trapp est toujours convoqué par Joachim Löw, bien qu’il ne soit désormais plus que le deuxième choix d’Unai Emery à Paris. Trapp a l’ambition de faire partie des 23 Allemands qui se rendront au Mondial en Russie l’été prochain. Pour atteindre son objectif, il doit être régulièrement aligné. Si son statut n’évolue pas au PSG, le retour à la compétition de Neuer en janvier lui sera fatal, Löw ayant respectivement fait de ter Stegen et de Leno ses numéros 2 et 3, constate Le Parisien. Pour se relancer, Trapp pourrait retourner en Bundesliga. Mécontent des prestations de Bürki, le Borussia Dortmund pense à lui. Trapp pourrait ainsi avoir l’opportunité de disputer la Ligue des champions au printemps si jamais Unai Emery ne l’aligne pas d’ici là. Et le club de la Ruhr serait prêt à faire un effort financier pour racheter ses deux ans et demi de contrat en déboursant 15 M€. Compte tenu des contraintes du fair-play financier, ce serait une très bonne affaire pour le PSG. Mais a priori, son départ ne se concrétisera qu’à la condition de trouver un nouveau numéro deux. »

« Thiago Silva s’est blessé hier soir, écrit le quotidien francilien. Il a subitement arrêté une course à la 26e minute. D’après les images, il pourrait s’agir d’une blessure musculaire – une contracture ou un claquage. Après être resté une minute au sol, le Parisien est sorti sur civière et a laissé sa place à Marquinhos. Alves et Neymar étaient titulaires dans un match sans enjeu, le Brésil étant déjà qualifié pour la Coupe du Monde et la Bolivie déjà éliminée. »

« Gêné par une douleur à la cuisse droite, il a réalisé un dernier repli défensif avant de s’effondrer dans sa surface de réparation. Le capitaine du PSG a été remplacé par Marquinhos, qui n’a pas eu besoin de forcer pour contenir les attaquants boliviens », commente L’Equipe sur ce sujet.

« Le PSG a démarré, hier après-midi, son oral de rattrapage afin de convaincre l’UEFA qu’il était capable de respecter le fair-play financier en dépit de son recrutement galactique de cet été, rapporte le journal sportif. Le club a dépêché quatre de ses dirigeants (Jean-Claude Blanc, le directeur général, Victoriano Melero, le secrétaire général, Philippe Boindrieux, le directeur général adjoint, et Benoît Muller, le directeur financier) au siège de l’UEFA. […] Paris a acheté pour près de 400 M€, alors qu’il n’a vendu que pour 65 M€… il devra donc vendre des joueurs avec une bonne valeur marchande (Di Maria ? Pastore ? Lucas ?) cet hiver, s’il veut s’en sortir. Cette fois-ci, si sa boulimie de stars ne lui permet pas d’équilibrer quasiment ses comptes, l’ICFC, au vu de ce « casier judiciaire », ne chercherait plus à transiger et le renverrait forcément devant la beaucoup moins conciliante chambre de jugement. Dans son arsenal de sanctions figurent notamment « la disqualification des compétitions en cours et/ou l’exclusion de compétitions futures, le retrait d’un titre ou d’une récompense ». Le PSG est prévenu. »

« Antero Henrique multiplie ces dernières semaines les entretiens afin de faire avancer plusieurs dossiers, lit-on également. Celui d’un club-filiale mais pas seulement. Le directeur sportif s’est ainsi mis en quête de son homologue pour la section féminine. Le Portugais a ciblé plusieurs profil, notamment celui de Pierre Ducrocq. Mais il a décliné la proposition, privilégiant sa carrière d’agent de joueurs (notamment d’internationales féminines) et son rôle de consultant télé ».

Enfin, « il n’est déjà pas facile pour l’OM d’affronter le PSG ces dernières années, alors privé d’un de ses meilleurs joueurs… ajoute L’Equipe. Mais, le 22 octobre, Luiz Gustavo, expulsé à Nice dimanche dernier, pourra être aligné dans le Classique. Hier, la commission de discipline a été clémente en ne lui infligeant qu’un match de suspension ferme (qu’il purgera à Strasbourg) et un match avec sursis. Une sanction d’autant plus sympathique que le casier du joueur était bien rempli ».

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Marquinhos « sait pourquoi » le PSG a pris deux buts à Strasbourg

En zone mixte après la victoire du PSG à Strasbourg, Marquinhos est revenu sur les ...