Poissy

Concertation avec les riverains et évacuation du futur Campus PSG à Poissy

Trois mois de concertation. Du 27 juin au 27 septembre, les riverains du futur Campus PSG à Poissysur les Terrasses de Poncy, ont eu la parole. Ils ont été rassurés et même satisfaits. Pour rappel, le futur centre du club francilien est prévu pour 2020, sur près de 74 hectares, non loin des autoroutes A13 et A14.

C’est Jamal Riffi, directeur immobilier du PSG, qui était en première ligne dans cette approche. Cinq cents contributions de riverains ayant été enregistrées. « Parfois on était d’accord, parfois moins et puis on ne peut pas tout faire… a commenté Riffi, rapporte actu.fr. Avec moins de 10 % de surface bâtie, le campus fera la part belle à un espace paysager important. »

Pistes cyclables, rond-point, entrée des joueurs, sortie des joueurs, espace dédié à l’accueil des fans « aménagé à l’écart des riverains », nuisances lumineuses, vues sur les coteaux de la Seine ou Paris,  clôture végétalisée, parkings arborés… Tout semble dans les tuyaux. Une enquête publique sur le projet se déroulera en fin d’année. Mais la concertation se passe bien et devrait permettre un début des travaux en 2018.

Et pour que les travaux puissent commencer en toute sérénité, le terrain a été évacué ce jeudi nous apprend l’AFP. En effet, 150 personnes appartenant à la communauté des Roms avait pris résidence sur le terrain du futur campus du Paris Saint-Germain. Le maire de la ville de Poissy, Karl Olive avait mis en place un arrêté municipal en août dernier, invitant les personnes vivant sur le terrain à partir. Les choses ayant un peu trainé en longueur, la communauté qui s’était installée à cet endroit a finalement été évacué.

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Messi : « C’est vrai qu’aujourd’hui, le PSG et City sont les meilleures équipes »

Quintuple ballon d’Or, Lionel Messi pense que la bataille sera rude pour aller décrocher la ...