« 8 minutes » par Dan Tordjman

Nouveauté. Le journaliste musical Dan Tordjman vous donne rendez-vous pour des « PSG Rocks ». Billet et humeurs au programme.

8 minutes. C’est le temps le Celctic Glasgow aura fait illusion face au PSG en cette 5è journée de Ligue des Champions. 1 minute. C’est le temps qu’il a fallu au Celtic Glasgow pour faire passer la MCN en mode Chevaliers d’Or.

Tout est allé bien trop vite pour le club écossais, hier à la Porte d’Auteuil. Une fois de plus, le PSG a mis ses habits de lumière et a infligé une nouvelle fessée aux joueurs de Brendan Rodgers.
Peut-on, pour autant, parler de tarif maison ou de vitesse de croisière atteinte au sein du club Parisien ? Difficile de se positionner. Sans leur manquer de respect, l’opposition proposée par Anderlecht et le Celtic n’est pas d’un niveau similaire à celui d’un taulier de l’Europe, comme Chelsea ou Manchester City. Même le Bayern Munich pourtant redouté de tout le continent, a été déroutant de médiocrité. Au contraire, le PSG, contre les apparences a respecté ces clubs en jouant sans frein à main. Il suffit de voir le tableau d’affichage pour le constater.

Outre la qualité de jeu proposée, les capacités flagrantes à se trouver pour le trio d’attaque laissent entrevoir des promesses. La fluidité du milieu Rabiot-Verratti-Draxler est une nouvelle passerelle de mise à feu pour la MCN. Les errances d’Alphonse Areola ne doivent pas ternir le tableau, même si une clean sheet est toujours appréciée et révélatrice d’une certaine solidité défensive.

Ceci nous amène au dernier match de poule prévu le 5 décembre prochain en Bavière. Les Munichois ont retrouvé des couleurs suite à l’électrochoc Heynckes et semblent désormais intouchables en Bundesliga. Le rendez-vous est d’ores et déjà pris à l’Allianz Arena et fera réellement figure de test. Peut-être que le Bayern serait inspiré de laisser le PSG ouvrir le score. On a vu qu’hier, huit minutes après le but, in fine anecdotique, de Moussa Dembele, il ne fallait pas les énerver sous peine de voir le Joga Bonito de nouveau ressuscité.

À propos Redaction

x

Check Also

Les Féminines du PSG s’imposent largement face à Rodez

Pour la 12e journée de D1 Féminine, les joueuses de Patrice Lair ont fini l’année ...