Edi

Angers / PSG : les notes

Angers SCO
0
Paris Saint-Germain FC
5
5'
Mbappé
14'
Draxler
30'
Cavani
41'
Sunu
50'
Pavlovic par Fulgini
50'
Sunu par Crivelli
60'
Cavani
63'
Dani Alves par Meunier
64'
Draxler par Lo Celso
72'
Cavani par Lucas
75'
Mbappé
80'
Verratti
81'
Tait par Coulibaly
84'
Mbappé
89'
Kimpembe

Ce samedi, le PSG était à Angers dans le cadre de la 12e journée de Ligue 1. Une rencontre que les hommes d’Emery ont pris par le bon bout. Dès la 5e minute, Dani Alves a trouvé Kylian Mbappé pour une ouverture du score. Dans le même inspiration, le latéral brésilien touche Julian Draxler (14e) qui pique au dessus de Michel (0-2). A la 30e minute, show time ! Verratti pique un ballon dans sa surface pour Rabiot qui de décale avec un contrôle parfait. Il lance Mbappé qui fait jouer sa vitesse, talonne pour Edinson Cavani. Le Matador catapulte la balle dans la cage angevine (0-3). C’est son 100e but en Ligue 1. Le PSG maîtrise son sujet. Tout comme l’intenable Edi à la récupération aux 20 mètres, pour être à la conclusion via Rabiot et Draxler (60e/0-4). Tout comme Mbappé qui a fait taire les critiques, lancé par Lucas, en dribblant Michel et en s’offrant lui aussi un doublé (84e/0-5).

D’Areola à Cavani, en passant pas Rabiot, Verratti, Draxler ou Mbappé, les satisfactions sont nombreuses après ce SCO/PSG. Il était demandé aux Parisiens de gagner avec la manière en déplacement, en Ligue 1… Mission totalement accomplie. Areola a proposé une rencontre solide avec de bonnes prises de balle. La charnière a été rigoureuse, sans avoir besoin de dépassement de fonction face à une opposition peu percutante. Dani Alves a éclairé cette rencontre. Ce qui ne fût pas le cas d’un Kurzawa, assez neutre. Grande prestation dans l’entre-jeu des trois hommes qui s’entendent de mieux en mieux. Avec de l’envie et de la technique. Pastore a eu du mal se situer avant de réussir à combiner. Énormes performances de Cavani et Mbappé.

 

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Dhorasoo : « Ce PSG gagnera à terme »

Dans un entretien accordé au Parisien, Vikash Dhorasoo revient sur son passage mitigé au Paris Saint-Germain ...