Dugarry

Dugarry : « Rabiot n’a pas voulu faire du Motta, il commence à prendre du plaisir »

Au-delà de son recrutement clinquant en attaque, le Paris Saint-Germain a cherché tout l’été pour dénicher le successeur de Thiago Motta au poste de milieu défensif mais il n’y est pas parvenu. L’Italien enchaîne les pépins physiques ces derniers temps, alors c’est Adrien Rabiot qui assure l’intérim. Christophe Dugarry estime que l’international français commence à se faire à ce poste.

« Aujourd’hui Rabiot numéro 6, ce n’est pas Thiago Motta numéro 6. Rabiot prend du plaisir parce qu’il peut quand même se permettre de monter et de participer au jeu, il a une compensation. Je trouvais que quand Thiago Motta était en 6, il était vraiment sentinelle et lui ne se projetait jamais. Je pense que Rabiot s’est dit :  « Il faut que je joue en sentinelle mais comme Thiago Motta, c’est à dire rester là devant la défense. » Et ça, ça ne lui plaisait pas, il a envie quand même de se projeter. Là, je trouve qu’il a un équilibre avec ce milieu de terrain ce qui lui permet de faire plus de choses que d’être uniquement une sentinelle qui fait les premières relances, a déclaré le consultant sur RMC. Ce qui fonctionne bien, c’est avec Verratti. Il y en a un qui se projette et l’autre attend. C’est pour ça que Rabiot n’a pas voulu faire du Motta et là en faisant de manière différente, il commence à prendre du plaisir. »

Le consultant a également évoqué les différentes réactions que peuvent avoir des joueurs lorsqu’ils sont critiqués. L’ancien attaquant prend les exemples récents de Patrice Evra, Layvin Kurzawa ou encore Serge Aurier.

« Quand Patrice Evra, Layvin Kurzawa ou Serge Aurier sont critiqués par les médias, c’est que leurs performances ne sont pas suffisamment bonnes. C’est difficile d’avoir du recul sur sa carrière, sur ses matches, je le comprends, je l’ai vécu. Mais il y a quand même une réalité, quand il y a des attitudes sur le terrain ou en dehors qui sont mauvaises, ça te ne permets pas d’avancer. Il faut les reconnaitre ces erreurs et pourquoi pas partir à l’étranger comme a pu le faire Serge Aurier. »

À propos Antoine Grasland

x

Check Also

L1

Ligue 1- Lyon s’impose facilement face à l’AS Monaco (3-0)

Pour la deuxième semaine consécutive, la Ligue 1 a connu énormément de matches reportés (six ...