Pastore

L’Inter Milan ne peut pas se payer Pastore et ne peut que proposer un échange avec le PSG (Gazzetta)

La situation de Javier Pastore a commencé à évoluer ce week-end. Si, après le match contre Nantes, il n’a pas fermé la porte à un départ de Paris, deux clubs semblaient prêts à accueillir le numéro 27 du PSG : l’Inter Milan et le FC Séville. En revanche, les deux ne semblent pas être en capacité d’acheter directement l’international argentin.

« Les signaux venant des investisseurs n’ont pas changé depuis quelques semaines, tempère la Gazzetta du jour au sujet de l’Inter. Le club continuera de s’autofinancer et il n’y aura pas d’argent supplémentaire pour renforcer un effectif qui compte déjà 22 éléments. Par exemple, pour Javier Pastore, ce ne serait possible que face à la construction d’un échange avec le PSG. Le seul joueur qui pourrait être intéressé pour les Français serait Joao Mario. L’approche médiatique de Pastore vers le club milanais est dictée par sa volonté de quitter la capitale française. Son agent, Marcelo Simonian est de plus en plus lié avec l’Inter. Mais il n’y a aucune avancée concrète et il sera difficile de construire un accord économique viable pour toutes les parties. » 

Enfin, concernant le club andalou, les médias espagnols rappelaient qu’il n’était pas possible d’acheter immédiatement le joueur : « Ils voudraient plutôt un prêt avec option d’achat. Une proposition qui ne convainc pas le PSG. Mais Javier Pastore a clairement fait savoir qu’il voulait travailler sous les ordres de Berizzo à Séville » pouvait-on lire dans les colonnes de Sport du 18 novembre

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

Benarbia

Benarbia : « Avec Motta, le PSG s’exprime mieux, il donne de la sérénité à cette équipe »

Blessé depuis le Classico contre l’Olympique de Marseille, Thiago Motta est de retour dans le ...