L’Argentine s’incline contre le Nigeria, du mieux pour Lo Celso et Di Maria

Pour ce dernier match de l’année civile 2017, l’Argentine était opposée au Nigeria à Krasnodar. Trois jours après avoir arraché la victoire dans les derniers instants contre la Russie, l’Albiceleste est tombée sur un os cette fois. Malgré une première période quasiment à sens unique pour les sud-américains, où ils ont rapidement mené 2-0 grâce à Ever Banega et Sergio Aguero, Kelechi Iheanacho a réduit le score dans le temps additionnel avant la pause. Puis plus grand chose de positif côté argentin. Alex Iwobi, d’un doublé, et Brian Idowu ont dessiné un probant succès (2-4) pointant du doigt le laxisme défensif adverse.

Jorge Sampaoli avant dessiné de faire légèrement tourner son effectif. Si Lionel Messi est retourné à Barcelone dès dimanche, le sélectionneur argentin a décidé de refaire confiance à Angel Di Maria et Giovani Lo Celso. Les deux parisiens ont mieux combiné sur le côté gauche que contre la Russie. Pour sa seconde sélection, le milieu offensif s’est montré un peu moins inhibé par la pression et a pu profiter de l’absence de Lionel Messi pour prendre pleinement possession de son rôle au milieu de terrain. Il est néanmoins sorti du terrain un peu avant l’heure de jeu. Quant à Angel Di Maria, il a cédé sa place à la 75e minute après avoir rendu une copie passable.

XI Argentine : Marchesin – Mascherano, Pezzella, Otamendi – E.Pérez, Banega, Lo Celso – Pavon, Dybala, Di María – Aguero

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

Neymar : « Être le joueur le plus cher du monde ne va pas changer mon quotidien ni mon football »

Son étiquette de joueur le plus cher du monde, Neymar n’en prend pas compte lorsqu’il ...