Celtic
Credits : Press Association

Neymar ne recroisera pas Anthony Ralston après leurs chamailleries du match aller

C’était la petite histoire du match aller lors de la victoire du PSG sur le terrain du Celtic (0-5). A 18 ans et pour ce qui était sa première titularisation en Ligue des Champions, Anthony Ralston ne s’était pas démonté. Au marquage individuel de Neymar, il avait parfois agacé le Brésilien en mettant beaucoup d’impact dans certaines interventions. A cela s’était ajouté son large sourire quand le Parisien a écopé d’un carton jaune pour une simulation (qui n’en était pas une).

Un peu trop d’arrogance au goût Neymar qui lui avait fait le signe « trois » avec ses mains, lorsque le PSG menait alors 3-0 au tableau d’affichage. Puis au coup de sifflet final, le Brésilien avait refusé de serrer la main au jeune écossais qui s’était approché de lui. Une incompréhension pour le défenseur écossais : « Si c’est pour cela (qu’il ne m’a pas serré la main), c’est bien. Je ne m’en préoccupe pasTout le monde est différent, alors ça ne va pas m’empêcher de dormir. Ce n’est pas grave. Je ne craignais pas Neymar. J’ai juste joué mon jeu normal. Je me suis préparé à jouer ce match de la même façon que pour un autre. J’ai fait exactement la même routine. C’est juste un autre homme par rapport aux autres. Je ne l’ai pas mis sur un piédestal, j’ai juste combattu contre lui » expliquait-il devant la presse après la rencontre. 

Blessé depuis début octobre, Anthony Ralston ne fait pas partie du groupe du Celtic qui se déplace au Parc des Princes ce mercredi. Il devrait être remplacé par Mikael Lustig sur le côté droit de la défense.

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

Bonucci

Les négociations s’accélèrent pour Bonucci (TMW)

Le Paris Saint-Germain travaille sur l’arrivée d’un défenseur central, dans l’optique de jouer avec trois ...