UEFA

Deux à cinq ventes de joueurs du PSG à prévoir selon Le Parisien lors du mercato hivernal ou début juin

Comme annoncé par le JDD dimanche dernier, les experts de la chambre d’instruction de l’instance de contrôle financier des clubs (ICFC), missionnée par l’UEFA au sujet du respect des règles du Fair-Play Financier (FPF), doivent s’entretenir aujourd’hui à Nyon (Suisse) avec des dirigeants du club francilien. En l’occurrence, Jean-Claude Blanc et Victoriano Melero, DG et secrétaire général. Comme cela déjà fut le cas le 5 octobre dans le cadre de l’enquête ouverte dès la clôture du mercato estival.

Selon Le Parisien, le PSG se doit d’augmenter ses revenus de 70 à 80M€ pour être dans les clous du FPF. »Entre deux et cinq ventes de joueurs (selon les tarifs) lors du mercato d’hiver ou pendant les premières semaines de juin devraient suffire, commente le journal, le PSG dispose d’un contingent de candidats au départ : Lucas, Guedes, Jesé, Krychowiak, Di Maria voire Pastore. » Et le quotidien précise : « Le principal poumon financier du club, le contrat avec Qatar Tourism Authority (environ 150 M€ annuels), n’est pas remis en question par l’instance de contrôle. En 2014, sa décote décidée par les membres de l’instance de contrôle avait provoqué une vague de sanctions à l’encontre du PSG ».

Mercredi, le président de la FFF, Noël Le Graët, assurait sur RMC que le PSG n’avait rien à craindre, le club francilien étant tout à fait sain financièrement : « D’un point de vue financier, je n’ai aucune crainte pour le PSG. Sa politique de recrutement de haut niveau, il peut se la permettre. Avec la DNCG, au niveau de l’analyse des comptes, c’est parfait. Et il n’y aura pas de problème avec l’UEFA. Le PSG est aussi dans une honnêteté fiscale, il n’y a rien à dire ».

À propos Redaction

x

Check Also

Soir de Ligue 1 : les résultats

Après les victoires 0-4 de Monaco dans le Forez et 1-4 du PSG à Rennes, ...