OL / PSG : tentative de hold-up au Groupama Stadium

La rencontre entre Lyon et le PSG lundi (21h00/ Eurosport 2 et France 4) sera assurément l’un des tournants de la saison de D1 féminine. L’OL domine sans partage depuis 2006 le football féminin français. Et l’équipe de Jean-Michel Aulas a cette saison fait le plein, alors que les Parisiennes ont concédé un nul lors de la première journée. Deux points qui séparent les deux rivaux avant cette petite finale. Et qui ne laissent déjà aucune marge au PSG.

Un choc que Veronica Boquete aborde avec humilité. « Rien n’est impossible, on parle de football. Elles ont le plus grand budget, le meilleur effectif, les meilleures conditions… mais comme toute équipe, elles peuvent avoir un mauvais jour, explique l’internationale espagnole à Marca. La saison passée, nous avons montré que nous pouvions rivaliser (défaites aux tirs au but en finale de la Coupe de France et en finale de la Champions League, ndlr). Mais nous devrons être au top, et pas elles ».

C’est donc un hold-up que les Parisiennes vont tenter au Groupama Stadium. En effet, les statistiques sont douloureuses, entre les deux équipes le bilan est de 30 victoires pour Lyon, 8 nuls, et 3 victoires parisiennes avec 72 buts pour l’OL et 17 pour le PSG.

« La saison dernière, elles étaient venues nous chercher et elles ont pu voir que c’était compliqué, explique la Lyonnaise Wendie Renard dans Le Progrès. Dans les deux finales, ensuite, elles nous ont attendues, et on est allé aux tirs au but. Ce sera peut-être entre les deux. A dire vrai, je ne m’occupe pas de Paris. Tout ce qui m’importe, c’est d’aborder cette rencontre du mieux possible et de gagner. Paris a des points forts, mais nous aussi. On est à domicile et c’est à nous de les étouffer. »

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

féminines

Vidéo – Les Parisiennes débutent leur US Summer Tour

Les joueuses du PSG ont débuté leur US Summer Tour. Dirigées par le duo Echouafni-Mendy, ...