Aulas

Le changement de discours factuel d’Aulas sur « l’élitisme »

« Le budget du premier, le PSG, est de l’ordre de 800M€ et quatre fois supérieur à celui du deuxième, l’OL. Et on joue dans la même compétition. La solution, c’est de réguler. L’UEFA est en train de le faire avec le fair-play financier. Le combat d’idées et de stratégies se poursuit. » commentait Jean-Michel Aulas dans Le Figaro.

Le président de l’Olympique Lyonnais soucieux d’une régulation, voilà une évolution. Une évolution philosophique, économique ou de l’opportunisme ? Champion de France avec son club de 2002 à 2008, JMA avait une autre vision des choses au début du siècle.

Déclarations de Jean-Michel Aulas

2000 : « Il faut accepter l’inégalité de l’élitisme, sinon nous seront tout petits. » (AFP)

2002 : « Il faut que les supporters se rendent compte que seuls les clubs riches ont accès aux quarts de finale de la Ligue des champions. » […] « L’élitisme a aussi des valeurs qui permettront de faire progresser la masse. » (France Football)

2003 : « Désormais, le mot d’ordre va être plus d’élite et moins de football de masse. » (Le Parisien)

2005 : « On devrait privilégier l’élite et ne pas se réjouir quand un gros perd. C’est là un mal français. » (Le Progrès)

2008 : « On ne fait pas de politique de solidarité si on veut avoir des clubs en quart de finale européen. L’un est contraire à l’autre. » (Téléfoot).

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

L1

Tribune CS – Strasbourg / Montpellier

Après la Coupe d’Europe, la Ligue 1 est de retour ce vendredi. Cette première rencontre ...