Tordjman

« Lettre à Layvin » par Dan Tordjman

VI. Le journaliste musical Dan Tordjman vous donne rendez-vous pour des « PSG Rocks ». Billet et humeurs au programme.

Layvin Kurzawa et Alphonse Areola ne connaissent sans doute pas FFF. La Fédération Française de Funk clamait, en son temps, à tue-tête dans son titre Le Pire Et Le Meilleur : « Capable du meilleur comme du pire, mais pour le pire, je suis le meilleur » et pourtant ce morceau leur colle à la peau.

On ne va pas revenir sur ton cas, Alphonse, tout a déjà été dit. Mais Layvin, tu restes une source d’inspiration, hélas, continue.

Layvin, tu as mis un triplé en LDC. Certes, ce que tu as fait ce 31.10.2017 c’est rare. Unique. Digne d’une soirée d’Halloween. Effectivement, ce soir-là, ta cote de popularité est remontée auprès de nombreux supporters.

Toutefois, il y a quelque chose qui m’a surpris chez toi quand tu as inscrit ton premier but. Tu le sais, en ce moment et depuis longtemps, tu es dans le viseur de nombreux supporters. Que tu sois heureux de mettre ce but, c’est normal. Mais ce doigt sur la bouche pour mimer « Chut », faut que tu nous expliques, là. Ou plutôt, non. C’est à nous, de t’expliquer. Alors assieds-toi, coupe Instagram, Snapchat etc… et écoute-nous.

Layvin, ce triplé, c’est l’arbre qui cache la forêt. Tu es arrivé au PSG avec plein de promesses, au sortir de deux saisons pleines avec Monaco. Beaucoup étaient contents de ton arrivée. D’autres moins. Sans doute parce que ton apport offensif prend le dessus sur ta vocation supposée première : défendre. Or, Layvin, les faits sont là : tu as du mal à défendre. Même quand le PSG essore le Barça au Parc en février dernier, tu es le moins bon de toute l’équipe.

Et depuis le début de cette saison, même si t’as mis un retourné digne d’Olive et Tom contre le TFC, force est de constater que tu n’y es pas. Tu as beau avoir mis un missile du gauche à Lyon, ça ne compte pas. Ça ne va pas te plaire, mais il se dit, dans les travées du Parc, que Lucas Digne est meilleur que toi. Que Berchiche va finir par te piquer ta place façon Aurier lui-même mangé à la sauce Meunier, surtout après ta magnifique passe pour Fekir, ce dimanche, qui a amené le but de Depay.

Et alors en Equipe de France, tu n’imagines pas. Mendy pas là, tu es le choix par défaut. Rien de plus à ajouter sur le sujet.

Conclusion, s’il te plait Layvin, sois humble. Arrête de danser le zouk avec le poteau de corner, sinon on t’inscrit à Danse Avec Les Stars. Après tout, Ginola et Cissé y ont pris part, alors pourquoi pas toi ? Cependant, il y a des moments où faire profil bas, c’est bien. Tu te rappelles, la Suède ? Théoriquement, ce genre d’événements fait grandir, ça permet de relever la tête plus tard. Mais pas toi, visiblement. Tu recommences et ça continue, encore et encore

Retiens-toi de bomber le torse, d’enlever le maillot pour exhiber tes tatouages. Il paraît que ça joue sur la qualité de tes centres. On a déjà eu Bernard Mendy pour les centres au troisième poteau. Le Parc n’est pas pressé de voir son penchant évoluer à gauche. Alors arrête Instagram, Snapchat etc… concentre-toi sur l’essentiel, le terrain, parce qu’Unai va avoir prochainement envie de recruter un autre latéral gauche prochainement.

En d’autres termes : travaille, parce qu’aujourd’hui, pour le pire tu es incontestablement le meilleur. Et accessoirement, citons Fergie et Will.I.AM, Shut Up.

À propos Blogueur Parisien

x

Check Also

Simeone

Simeone : « Filipe Luis est un joueur important pour nous »

Hier, la presse espagnole expliquait que le latéral gauche de l’Atlético de Madrid, Filipe Luis, ...