Ménès

Ménès condamne Areola, Dani Alves, Lopes et Emery

Pierre Ménès revient sur plusieurs faits marquants du OL/PSG (2-1).

« Je suis tout à fait d’accord pour dire que le tir de Fekir est sublime mais le placement d’Areola est invraisemblable. Le coup de pied arrêté est à 36 mètres et il n’est absolument pas masqué. Ce n’est pas acceptable d’encaisser ce but », commente le journaliste de Canal Plus sur son blog« Le match a un peu basculé avec l’expulsion tout à fait logique de Dani Alves, qui mérite le jaune sur sa faute et qui se permet de provoquer l’arbitre avec véhémence. On ne recrute pas un joueur de cette expérience pour qu’il plante son équipe comme ça au milieu d’un match. C’est un comportement nul mais qui aura au moins l’avantage de laisser jouer un peu plus Meunier, qui le mérite. »

« L’autre gros fait de jeu, c’est la sortie kamikaze de Lopes sur Mbappé, poursuit Ménès. Alors d’accord le portier touche le ballon mais derrière il va percuter Mbappé très violemment au-dessus des hanches. C’est une sortie totalement non-maîtrisée. Il y a jeu dangereux et dans ce cas-là, c’est penalty et carton rouge. Je ne vois même pas comment on peut lire cette action autrement. »

Le journaliste y va de son tacle à Unai Emery : « J’ai trouvé son coaching assez invraisemblable. Plutôt que de faire sortir Verratti pour faire rentrer Pastore, il aurait mieux fait de remplacer Draxler, inexistant depuis son entrée en jeu. » Avant de conclure : « Ce qui est sûr, c’est qu’à Bernabeu, il faudra une maîtrise émotionnelle nettement supérieure pour espérer faire un résultat qui laisse au moins les Parisiens en vie avant le match retour au Parc des Princes. »

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Le Graet

Le Graët : « Rabiot se pénalise et se sanctionne tout seul »

C’et l’actualité de ce mercredi ! Adrien Rabiot, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain, ...