Emery

Emery : « C’est une grande opportunité d’être ici pour Lassana Diarra »

À la vielle de recevoir Montpellier au Parc des Princes dans le cadre de la 23e journée de Ligue 1, Unai Emery, l’entraîneur du PSG, était face à la presse. Extraits choisis.

Groupe

Thiago Motta est retourné sur le terrain mais il faudra attendre pour un retour dans le groupe. Neymar s’est entraîné sur le terrain, j’espère qu’il pourra faire la séance collective. Il n’était pas à 100%. Il est le premier à vouloir jouer. C’est une petite blessure, il ne faut pas prendre de risque tant qu’il y a une gêne. Les sensations sont bonnes. Faut-il le chouchouter ? Il sera le meilleur du monde et il le sera ici. Mbappé ? Kylian, il faut de la patience, c’est le docteur qui décidera. Il ne sera peut-être pas prêt demain. Verratti a couru, les sensations sont meilleures. Dani Alves sera suspendu. Sévère ? Dani Alves a donné un caractère de vainqueur ici. Il arrive ce qu’il est arrivé dimanche, avec un rouge…Il peut plus se contrôler. Je respecte la décision mais 3 matches ferme c’est injuste. Cette concurrence avec Meunier est bonne. Et lui permet de progresser. Pour le reste des joueurs on va voir. Diarra ? Lass, il faudra une ou deux semaines pour progresser dans le groupe. Il a besoin de travailler. Nous savons ce que nous voulons de lui, son expérience, son poste. Nous sommes contents, il va débuter aujourd’hui avec le groupe à l’entraînement. C’est une grande opportunité d’être ici pour lui. Je connais son état d’esprit. Il va aider sur et hors le terrain.

Montpellier

Après la défaite de Lyon, c’est important de retrouver la victoire en L1 pour garder l’avantage. Cette équipe a montré qu’elle pouvait être forte en ne perdant que deux fois à l’extérieur. C’est la meilleure défense. On a fait 0-0 là-bas. Ils sont compétitifs comme leur coach. Ce sera un match important, je veux une équipe avec de l’ambition. Montpellier, comme les autres, sait qu’il faudra être fort défensivement. Ils savent le faire. Ils savent fermer les petits espaces. Il faudra trouver les solutions.

Plus de communication du Club ?

Je suis tranquille. Je vois les joueurs, qui sont tranquilles, le vestiaire est fort. Il y a une grande ambition, une grande motivation. Cela me rend tranquille. Le Club, je le vois content. Je parle tous les jours avec Antero et Maxwell. Je parle avec le président. Je ne lis pas la presse. Je ne vais pas passer mon temps à répondre à ce qui s’écrit. Je ne ferais que ça sinon. Le plus important c’est le match de demain, pour que les supporters en profitent. Nous avons une équipe de vainqueurs pour faire une équipe très grande. Le présent et le futur sont très grands ici.

Médias français

Je défends le club et le football dans lequel je travaille. Je défends le PSG contre Tebas, les attaques venues d’Espagne. Après, je ne sais pas qui sont les autres… Pour moi, la L1 a gagné avec l’arrivée de QSI. Tout le monde regarde le PSG en France. Quand j’étais en Espagne, tout le monde regardait le Barça et le Real. Tous les joueurs qui viennent ici ont une envie sportive et financière, c’est bien pour la France.

La mauvaise passe du Real

Je connais, on connait le Real… Pour moi, une chose n’a pas changé, son histoire, et le fait qu’il a remporté trois des quatre dernières C1. Vous pensez que ce mauvais moment suffit à dire qu’ils sont mal ? 

>> RETRANSCRIPTION CANAL SUPPORTERS

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Bitton

Bitton convoque l’astrologie pour définir le proche avenir du PSG

Stéphane Bitton, consultant France Bleu Paris, convoque l’astrologie pour définir le proche avenir du PSG contre l’Olympique ...