PSG

Revue de presse PSG : Dijon, Neymar, Real Madrid

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse écrite française ce mercredi 17 janvier 2018.

« Les médias espagnols assurent que le Real Madrid veut recruter Neymar l’été prochain. Info ou intox ? se demande Le Parisien. Florentino Pérez, le président, pense à l’après-Cristiano, chaque jour, chaque nuit. Et cette obsession porte un nom : Neymar. […] Ce projet, forcément compliqué de l’aveu même de Marca, est effectivement bien réel. La marque Real Madrid a besoin d’un successeur d’un niveau comparable à CR7, sur le plan sportif et marketing. Le curseur étant placé tellement haut, Neymar s’impose comme l’un des seuls candidats possibles. Même Eden Hazard, autre cible du Real, ne boxe pas dans la même catégorie. […] Dans l’entourage de Nasser Al-Khelaïfi, on soutient que le risque de voir Neymar (sous contrat jusqu’en 2022) quitter la capitale l’été prochain, un an à peine après son arrivée, est tout à fait nul. La star brésilienne ne disposerait en effet d’aucune clause, ni officielle ni sous seing privé, lui permettant de quitter le PSG sans l’accord du club. »

« Depuis la reprise du PSG, Unai Emery opère davantage de changements d’un match à l’autre. Moins pour faire jouer la concurrence que pour ménager les titulaires, juge L’Équipe. Emery donne le sentiment de rebattre quelques cartes, quitte à irriter des cadres du vestiaire dont l’ambition est de jouer par tous les temps. À Nantes, Thiago Silva n’était pas très heureux de s’installer sur le banc, apparemment. De la même manière, à Amiens, Dani Alves n’a guère goûté de ne pas enchaîner. […] Mais Meunier n’est pas dupe. Comme ne le sont pas Kimpembe, ni Di Maria. Aujourd’hui, ils jouent. Mais demain, face au Real Madrid, si l’effectif est au complet ? […] A priori, Rabiot et Verratti seront alignés à Santiago-Bernabeu, le 14 février, tout comme le sera le trio qui compose la MCN. En fait, il ne semble rester qu’une incertitude et elle concerne le poste de latéral gauche. »

« Le débat est aussi vieux que son arrivée en Europe. Neymar en fait-il trop ? Est-il suffisamment protégé ? Est-ce une cible à cause de son style ou de son attitude ? lit-on également dans le quotidien sportif. « Peut-être à cause de son physique et de ses qualités, les gens ont souvent la sensation qu’il se jette, soulignait Predrag Mijatovic. Mais il ne se jette pas, il prend des coups. » […] Il lui est aussi arrivé d’en donner. En atteste son nombre d’avertissements, anormalement élevé pour un joueur offensif : 43 en quatre saisons à Barcelone. Souvent pour protestation, simulation ou pour se faire justice lui-même. »

« À Paris, le Dijon FCO n’a rien à perdre et peut jouer libéré », prévient Le Bien Public.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Le PSG s’intéresserait à Busquets et Rakitic (Sport)

Dans cette fin de mercato, le PSG est à la recherche d’un milieu de terrain ...