La revue de presse PSG : Lassana Diarra, Eurosport, Pastore, Cavani, top 30…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse écrite ce jeudi 4 janvier 2018.

“Lassana Diarra au PSG, ça chauffe”, constate Le Parisien. L’hypothèse a pris de l’épaisseur depuis que Lass a résilié son contrat avec Al-Jazira (où il n’était plus payé). Et elle pourrait aboutir rapidement à un accord formel. Des contacts ont été noués voilà environ dix jours et les deux parties ont prévu de se revoir très prochainement, avec pour objectif la signature d’un contrat vraisemblablement d’une saison et demie. Malgré des sollicitations venues récemment de Premier League, il a fait de Paris sa priorité. Il a d’ailleurs rejoint la capitale après avoir pris quelques jours de repos la semaine dernière à Miami. Les discussions vont maintenant porter sur le contrat lui-même, et notamment le montant de la rémunération. Il aspire à figurer dans la fourchette haute des salaires parisiens.”

“Pour voir Rennes-PSG, dimanche (21h) sur Eurosport, il vous faudra débourser 5,99 €, lit-on également. La chaîne a en effet décidé de diffuser 15 rencontres de la compétition en exclusivité sur Eurosport Player, sa plate-forme digitale moyennant un abonnement d’un mois de 5,99 €. Aucun de ces 15 matchs ne sera diffusé sur Eurosport 1 et 2″.

“Travail de lobby, intox, démentis, négociations financières : l’intérêt du PSG pour Lassana Diarra, évoqué ces derniers jours, est difficile à suivre, juge L’ÉquipeL’échange se situe fin novembre. Lassana Diarra rencontre un agent, Moussa Sissoko. Ils échangent de manière informelle. Surgit la question d’une présentation de son dossier auprès du PSG, Diarra valide. Sissoko profite d’un rendez-vous avec Antero Henrique pour le proposer. […] Unai Emery l’a répété à plusieurs reprises : il a besoin d’un numéro 6. […] A l’heure actuelle, il est très difficile de mesurer le degré d’adhésion de tous les dirigeants du PSG au dossier Diarra. Officiellement, le club n’a pas entamé de démarches. À certains proches, Henrique indique qu’il n’est pas intéressé par ce joueur. À d’autres, qu’il négocie. En fait, le Portugais est en première ligne. Difficile d’imaginer qu’il avance sur ce dossier sans l’aval d’al-Khelaïfi. […] Paris n’est pas prêt à tout. L’écart entre les demandes financières du joueur et les propositions du PSG est conséquent. […] Sur le papier, Lassana Diarra est un joueur en manque de rythme. Il n’a joué que six matches en 2017. Il tente de conserver le rythme du haut niveau en accumulant les séances individuelles.”

Le journal sportif évoque aussi le premier entraînement de l’année des Parisiens “à l’exception de Javier Pastore, d’Edinson Cavani et d’Hatem Ben Arfa. Le club a autorisé l’Argentin à bénéficier d’une journée supplémentaire de repos pour « raisons personnelles ». Le cas du Français est différent : il est resté en salle. Quant au Matador, son absence n’aurait pas été justifiée même si, au club, on l’expliquait également par des raisons personnelles”.

Enfin L’Equipe propose son classement annuel des “30 qui font le foot français” : 1/Neymar 2/Zidane 3/Mbappé 4/ Jardim 5/ Kanté 6/Deschamps 7/Vasilyev 8/Cavani (une place gagnée par rapport à 2017) 9/Aulas 10/Griezmann 11/Beye 12/Le Graët 13/Pogba 14/al-Khelaifi (-1) 15/Falcao 16/Lizarazu 17/Ranieri 18/Genesio 19/Dugarry 20/Emery (+1) 21/Rudi Garcia 22/Hardouin 23/Bernès 24/Eyraud 25/Diacre 26/Balotelli 27/Benzema 28/Amandine Henry 29/Boy de la Tour 30/Loïc Durand

Le président du PSG sera ravi de constater qu’il compte moins que certains homologues et même Habib Beye (Canal Plus).

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

feminines

Féminines – Victoire facile des parisiennes face à Lipköning en 1/8e de finale aller de l’UEFA Women’s Champions League (2-0)

La Linköping Arena accueillait le PSG pour le match aller des 1/8e de finales en UEFA ...