psg

Revue de presse PSG : Lucas, Pastore, Motta, Lass, Ben Arfa…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse écrite ce mardi 9 janvier 2018.

« Lucas, c’est 40 M€ minimum, écrit Le Parisien. Le PSG a fixé le montant du transfert entre 40 et 45M€. Les prétentions financières du PSG ne sont pas déconnectées de la réalité du mercato hivernal. […] Il n’a aucune envie de rebondir en France, pas même à Monaco ou à Lyon. Faute de proposition concrète à ce jour, son entourage pense très fort en ce moment à l’Angleterre, et en particulier à Liverpool, mais aucune négociation n’aurait pour l’instant été amorcée. A Manchester, José Mourinho songeait encore ces derniers jours à le recruter mais seulement sous la forme d’un prêt. Une formule qui n’intéresse ni le joueur ni le PSG, soucieux d’encaisser avant la fin janvier de la monnaie sonnante et trébuchante. »

« Javier Pastore a effectué son retour au Camp des Loges hier après-midi. Dans l’intimité du vestiaire, il a présenté ses excuses à ses coéquipiers (contrairement à Cavani) avant de confier à certains que ce retard était bien lié à son envie de quitter Paris cet hiver, affirme le quotidien francilien. Rien n’a filtré des éventuelles sanctions. L’effectif est désormais au grand complet mais Thiago Motta doit observer une semaine de repos. Cette nouvelle blessure, même si elle n’est pas grave, relance le débat. Pour l’heure, la piste Lassana Diarra est toujours en stand-by. Ce dossier pourrait toutefois évoluer dans le courant de la semaine ».

« Moins grave que redoutée, la blessure de Thiago Motta pose un peu plus la question du recrutement d’une sentinelle au PSG, affirme L’Équipe. Lassana Diarra, libéré de son contrat avec Al-Jazira, a été proposé au PSG, le dossier est étudié mais son nom ne soulève pas un enthousiasme unanime. Surtout, avant de recruter, le club souhaite envoyer un message de bonne volonté à l’UEFA et se séparer de quelques joueurs. Seulement, jusqu’à présent, les offres ne se bousculent pas. L’Inter apprécie Javier Pastore mais n’a pas les moyens, alors qu’Angel Di Maria ne semble plus très enclin à un départ et que Lucas n’entend pas signer n’importe où. Le PSG se trouve donc coincé. Il lui reste trois semaines pour résoudre cette équation. « 

France Football a tenté d’imaginer 2018… pour Hatem Ben Arfa. « Le scénario de rêve. Le voir rester à Paris et finir par s’y imposer pour s’en aller en héros, la tête haute et les bras chargés de trophées, ne relève pas du rêve mais du délire. On peut toutefois lui imaginer une porte de sortie et de nouvelles étincelles loin du PSG, avec qui il parvient à trouver un accord pour s’en aller dès le mois de janvier. Convaincu par le projet que lui vend Olivier Létang et touché par les paroles de Sabri Lamouchi, avec qui il partage des racines tunisiennes et qui le comprend, il rejoint le Stade Rennais et lui offre sa première conquête depuis 1971 avec une victoire en finale de la Coupe de la Ligue face au PSG. Pris en photo avec le trophée devant Nasser al-Khelaïfi tête baissée en arrière-plan, Ben Arfa lâche des pleurs de bonheur. […] Le scénario cauchemar. HBA continue de profiter de sa saison sabbatique. »

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Bonucci

Une offre à venir pour Bonucci qui souhaite rejoindre le PSG

Le Paris Saint-Germain semble passer à la vitesse supérieure pour Leonardo Bonucci. Comme il était ...