Riolo

Riolo dénonce le traitement fait au PSG dans « 90% des médias »

Antero Henrique qui prend la parole via certains médias, dont Canal Supporters (lire ici), pour rappeler que les affaires au PSG se gèrent en interne et pas sur la place publique, cela ne suffira pas puisque une certaine presse a décidé de faire du story-telling sur le club francilien, rebondit Daniel Riolo.

PSG« De toute façon, ce qu’il en ressortira dans la plupart des commentaires de cette sortie d’Henrique, c’est que ce n’était pas convaincant, que c’était pourri, et que c’est le bordel au PSG… Aujourd’hui, clairement et nettement, il y a une volonté  de raconter des histoires sur le PSG, d’en faire des tonnes, des caisses, il y a une volonté de souhaiter que ce soit le bordel pour que ça explose, a commenté le journaliste sur RMC. Dans un premier temps, le PSG n’a pas voulu qu’on lui dicte sa conduite. D’un point com’ Henrique s’est trompé. Alors qu’il avait prévu de ne pas parler, de régler ça en interne, il a vu L’Equipe déballer tout ça sur la place publique. Cela a agité toutes les rédactions. Du coup, il s’est senti obligé de communiquer alors qu’il avait prévu de ne pas le faire. S’il l’avait fait au début, cela aurait été positif encore que… Qu’il parle ou ne parle pas, de toute façon on dira que c’est de la merde! On dira qu’il ne gère rien… et que c’est le bordel… C’est comme ça qu’on veut raconter l’histoire du PSG dans 90% des médias, sans cherche à comprendre ce qu’il se passe. Il n’y a absolument pas la zizanie au PSG, rien… Qu’une ou deux phrases n’aient pas plu, ok. Qu’il y ait des clans, ok. Mais là, on va continuer à pousser pour que ça pète parce qu’il n’y a pas assez d’actu dans le foot, parce que le PSG ça fait vendre. »

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Insolite – La demande de Thomas Meunier à EA SPORTS

FIFA est le jeu de football numéro 1 sur les consoles de jeux. Chaque année, ...