Sévérac : « Il faut d’abord commencer par dire que Neymar est un génie avant de siffler »

C’est la polémique d’après-match. Alors que le PSG a déroulé mercredi soir en clôture de la 21e journée de Ligue 1 en ne faisant qu’une bouchée de Dijon (8-0), des sifflets sont descendus des travées du Parc des Princes lorsque Neymar a transformé un pénalty alors que Cavani aurait pu devenir le meilleur buteur de l’histoire du club avec un nouveau but. Dominique Sévérac, journaliste au Parisien, n’a pas apprécié que le Brésilien soit sifflé de la sorte après la prestation majuscule qu’il a livré.

« Comme souvent avec un match du PSG, il y a eu une polémique. La polémique du penaltygate, « le retour ». Le Parc a réclamé Cavani, le Parc a sifflé Neymar parce qu’il a tiré le pénalty et ne l’a pas laissé à Cavani qui aurait pu devenir seul le recordman absolu du nombre de buts inscrits sous le maillot du PSG. C’est une polémique étrange. Pour deux raisons : C’est le meilleur match du PSG cette saison et ensuite parce que Neymar a été fantastique, stratosphérique. Il a lancé la course au Ballon d’Or de la plus belle des manières, elle s’achèvera en Russie en juin prochain mais chaque mois comptent, chaque buts comptent et Neymar a été prodigieux, explique le journaliste sur Le ParisienTV. Il faut d’abord commencer par dire que Neymar est un génie avant de siffler ou vouloir absolument basculer sur une polémique entre Neymar et Cavani, les clans, l’importance des Brésiliens dans le vestiaire. Tout cela est vrai, il ne s’agit pas de mettre toute la poussière sous le tapis mais il s’agit de d’abord reconnaitre le talent de Neymar et avoir le sens de la hiérarchie. À titre personnel, je n’ai pas aimé que Neymar soit sifflé. Il a illuminé un match comme rarement un joueur a illuminé un match. »

À propos Antoine Grasland

x

Check Also

6M

Marca évoque la mobilisation qui monte autour du PSG et du 6 mars

L’union sacrée, la mobilisation générale pour donner un supplément d’âme le mardi 6 mars à ...