BP

#BP « Le retournement J-15 (6M) »

Sur Canal Supporters s’expriment des « Blogueurs Parisiens » (#BP), les CSiens, comme François alias Frananc. Nouveau billet.

Le retournement J-15

Mobilisation pour le 6 mars

Rien n’a changé depuis la fin de semaine dernière. Nous sommes toujours menés de deux buts avant le match retour contre le Real Madrid, match retour qui se déroulera à la maison, au Parc des Princes.
C’est au Parc des Princes justement qu’a eu lieu le match de ce week-end. Ce fut une partie plus ou moins maîtrisée qui au final s’est soldée par un score de 5 à 2 en faveur des Rouge et Bleu. Ce qui est positif, c’est que si nous obtenons un tel résultat le 6 mars prochain, la qualification sera dans la poche.
Vous pourrez toujours me rétorquer que ce n’était que le RC Strasbourg en face et je serai tout à fait disposé à vous entendre.

Là où l’analyse devient plus qu’intéressante c’est lorsque l’on prend en compte l’ensemble des matchs au Parc depuis le début de la saison. Toutes compétitions confondues, nous avons disputés 17 rencontres à domicile pour autant de victoires. Nous avons inscrit 70 buts au cours de ces rencontres soit 4,11 par match alors que nous n’en avons encaissé que 12 (0,7/match).

Personnellement la statistique que je préfère est la suivante : Sur les 17 matchs disputés au Parc des Princes cette année, un seul se termine sur un score qui nous éliminerait à savoir le 4-2 contre Guingamp en 16ème de finale de coupe de France du 24 janvier dernier. Par ailleurs, 2 matchs se terminent sur des scores de 3 à 1, ce qui nous permettrait d’accéder en prolongation. Cela signifie que tous les autres matchs se terminent sur des scores qui nous qualifieraient directement (14/17).

Alors oui, en face ce n’est pas le Real Madrid mais tout de même car nous ne jouerons pas ce fameux match de la même manière que des matchs de championnat lambda.
L’année dernière, avant la remontada, ce sont ces quelques scores fleuves infligés par le Barça qui ont instillés le doute dans l’esprit des parisiens.

J’ai parfois l’impression que nos joueurs ne sont pas au courant de leurs propres résultats passés. Il serait de bon ton de leur rappeler que 14 fois sur 17 ils passent avant même les prolongations.
Ainsi, ils pourraient faire passer le message dans leurs interviews d’avant match histoire d’allumer une petite lanterne dans la tête des adversaires. Cela ne rendra pas les Merengues faibles pour autant évidemment, juste un peu plus vulnérables lorsque la tempête s’abattra sur eux et peut-être que cela fera toute la différence.

Je suis de plus en plus persuadé que notre heure est venue, que nous allons enfin conjurer le sort. On va les tuer !

Frananc l’abonnné 1133403

À propos Blogueur Parisien

x

Check Also

ici

Buffon : « Je crois qu’avec Messi, Ronaldo et Neymar, Mbappé fait partie des plus forts du moment »

Après 17 années à la Juventus Turin (2001-2018), le légendaire gardien italien, Gianluigi Buffon, a ...