Édito – Quel milieu de terrain sera aligné face au Real Madrid ?

Nous sommes à six jours du choc contre le Real Madrid. Si les Parisiens enchaînent les bons résultats avec un effectif plus compétitif que jamais, quelques interrogations restent tout de même en suspens et notamment au milieu de terrain. Faisons un zoom sur les différentes options qui s’offrent à Unaï Emery. À moins d’un improbable coup de folie comme lors d’une sombre soirée à Manchester (NDLR 1/4 de finale de C1 en 2016, défaite 1-0), le coach espagnol alignera une formation classique en 4-3-3. Reste à savoir avec quels joueurs.

La valeur sûre :  Verratti – Motta – Rabiot

Motta

Remis de sa blessure, Thiago Motta (35 ans) semble être l’option numéro 1 pour jouer au poste de sentinelle aux côtés de Marco Verratti (25 ans) et d’Adrien Rabiot (22 ans). Ce milieu de terrain représente une valeur sûre pour Unaï Emery, mais…

+ L’habitude pour ces trois de jouer ensemble
+ Motta a l’expérience des grands rendez-vous
+ Un milieu de terrain équilibré
– Motta n’a disputé que 27 minutes depuis le mois d’octobre et n’a plus été titulaire depuis le match contre l’Olympique de Marseille (2-2), il manquera de rythme et de coffre
– Un milieu de terrain qui manque d’explosivité

Le coup de poker :  Verratti – Lassana Diarra – Rabiot

Lass

Tout juste arrivé, Lassana Diarra (32 ans) est en mission commando pour essayer d’arracher sa place de titulaire pour affronter le Real Madrid. Dans le onze de départ contre Sochaux en Coupe de France (4-1), “Lass” a semblé être encore juste physiquement mais ses qualités de perforation et de passe ont impressionné les observateurs.

Lassana Diarra, ancien madrilène, est habitué au Santiago Bernabeu et aux matchs de Ligue des Champions
+ Gros impact physique
+ Une sentinelle qui permettrait à Rabiot et Verratti d’exprimer tout leur talent
– Lassana Diarra n’a joué que 90 minutes depuis son arrivée au PSG après avoir effectué une saison 2016-2017 quasi-blanche avec le club d’Al Jazira
– Le dernier match de “Lass” en Ligue des Champions remonte au… 14 mars 2012 avec le Real Madrid face au CSKA Moscou pour les 8es de finale de la compétition et une entrée à la 88e minute (4-1)
– Manque d’automatismes

La forme du moment :  Verratti – Rabiot – Di Maria

Di Maria

Auteur d’une année 2018 exceptionnelle, Ángel Di María (29 ans) postule plus que jamais à une place de titulaire pour cette rencontre face au Real Madrid. Avec une « MCN » possiblement “indéboulonnable” dans les grands rendez-vous, Di Maria a-t-il une carte à jouer dans le milieu à trois avec Adrien Rabiot au poste de sentinelle ?

+ Des joueurs au top de leur forme en 2018
+ Un milieu de terrain explosif
+ Di Maria a déjà joué dans un milieu à trois avec le Real Madrid… L’année de la « Décima » !
+ Rabiot a prouvé lors des grands rendez-vous qu’il était au niveau au poste de sentinelle
Di Maria n’a joué que six mois à ce poste et est parti du Real Madrid la même année pour ne plus évoluer au milieu de terrain
– Une absence d’équilibre et d’impact physique au milieu
– Rabiot sentinelle manquerait en tant que relayeur
Di Maria n’a jamais joué à ce poste au PSG

La carte jeune : Verratti – Lo Celso – Rabiot 

Lo Celso

C’est LA révélation de cette année 2018. Le jeune argentin Giovani Lo Celso (21 ans) multiplie les prestations de grandes qualités au point d’être devenu un titulaire au milieu de terrain, même dans les rencontres à enjeu comme face à l’Olympique Lyonnais (1-2). Unaï Emery semble séduit par cette reconversion de « GioLo » en sentinelle, où il peut faire parler sa technicité et sa fougue.

+ Un milieu (très) technique
+ Une très bonne qualité de passe
+ Un milieu de terrain qui commence à trouver ses marques et des automatismes
– Trop léger physiquement
– Un milieu jeune et donc inexpérimenté en Ligue des Champions
– Lo Celso ne joue pas à son vrai poste en tant que sentinelle et s’éteint dans certains matchs (Nantes, Lyon)

L’alternative : Verratti – Rabiot – Draxler

DraxlerRégulièrement aligné en première partie de saison, le milieu de terrain composé de Verratti, Rabiot et Draxler (24 ans) a souvent donné satisfaction. Le jeune allemand peut faire parler sa qualité technique et son intelligence de jeu dans une position plus reculée.

+ Un milieu d’une (très) grande qualité technique
+ Une équipe offensive
+ Un milieu de terrain complémentaire qui possède des automatismes
– Un manque dans l’impact physique
– Ce milieu de terrain a coulé face au Bayern Munich (1-3 en décembre 2017)
– Des carences défensives

Unaï Emery est face à un casse tête à J-6 du match aller du 8es de finale aller de la Ligue des Champions. Rappelons que le Real Madrid possède un des meilleurs milieux au monde avec Casemiro, Kroos et Modric. Il faudra donc leur tenir tête, mais avec qui ?

Sans occulter le fait qu’on ne connaisse toujours pas non plus l’identité du latéral gauche parisien titulaire pour ce match. Le coach espagnol a du pain sur la planche et le temps est compté…

À propos Jonathan Bensadoun

x

Check Also

Dugarry

Dugarry : “Neymar a fait un match scandaleux !”

Le PSG s’est incliné sur la pelouse de Liverpool (3-2). Invité a évoqué cette rencontre ...