Isabela Pagliari : “Emery en a marre du groupe des brésiliens”

Quelques jours après la défaite du Paris Saint-Germain sur la pelouse du Real Madrid (1-3), la journaliste brésilienne Isabella Pagliari a fait un petit tour d’horizon des brésiliens et du vestiaire parisien quatre jours après ce choc sur les ondes d’Europe 1.

Thiago Silva :

Il ne savait pas qu’il n’allait pas jouer. Il ne l’a su que le jour du match. Ça a déstabilisé le groupe parisien. Après le match, Neymar avait les yeux gonflés dans le vestiaire, comme s’il avait pleuré. Je ne l’avais jamais vu comme ça ! L’année dernière face à Barcelone au match aller (4-0), Neymar n’était pas comme ça. Au Brésil, on parle beaucoup du PSG et des choix d’Emery (…). Ses choix vont avoir des conséquences. La réaction des femmes de joueurs ? La compagne de Thiago Silva a beaucoup de personnalité et de caractère. Ce n’est pas son mari qui lui a dit de publier ce genre de message, c’est bien elle qui a pris cette décision. Le post de Neymar sur les réseaux sociaux avec Thiago Silva ? C’est un message qu’il veut faire passer oui. 

Emery

Emery en a marre du groupe des brésiliens. Il a enlevé Motta du groupe alors qu’il était capable de jouer, Thiago Silva aussi le capitaine du PSG dans l’un des matchs les plus importants du club de son histoire récente. Cela montre au monde entier que Silva n’est pas prêt et ça a perturbé le groupe. Le brésilien a beaucoup d’influence sur le terrain pour aider Neymar, il le protège. Quand tu enlèves ces deux tauliers, Emery fait un “All In” comme on dirait au poker. Il a tout essayé parce qu’il est conscient qu’il ne restera pas à la fin de la saison. Il ne peut pas se battre contre les brésiliens et Neymar. Le club l’a affirmé, sa star est au-dessus de tout ! Emery ne peut pas piquer Neymar mais peut le déstabiliser d’une autre manière. 

Neymar

Le match a été diffusé sur la chaîne de télévision la plus populaire du Brésil. Un des journalistes les plus réputés du pays a déclaré à la suite de ce match que Neymar était un “pourri gâté” et que l’on créait un “monstre”. Son père a très mal pris cette déclaration et a réagi sur les réseaux sociaux. Son père maitrise à la perfection la communication de son fils. Nous sommes à quelques mois de la Coupe du Monde, tout le monde attend le Brésil et plus particulièrement Neymar. 

La réaction des joueurs

Les joueurs étaient un peu perdus au Parc des Princes. Motta devant la presse a avoué que personne ne s’attendait à une telle défaite. Ils étaient tous négativement surpris par ce résultat. Il a déclaré aussi que le PSG pouvait faire cette “remontada” !

À propos Jonathan Bensadoun

x

Check Also

Handball – Le PSG s’impose face au HBC Nantes (34-30) en quarts de finale de Coupe de la Ligue

Pour son dernier match en 2018 au Stade Pierre de Coubertin, le PSG Handball affrontait ...