Lepetit

Lepetit : « La question de l’agrandissement du Parc des Princes est cruciale »

Pour pouvoir se jouer à un haut niveau sur le terrain, le football exige une mécanique économique d’orfèvre. Billetterie, merchandising, marketing, sponsoring, droits TV… les matches se jouent aussi sur ces terrains là. Christophe Lepetit, économiste du sport, responsable des études économiques au Centre de Droit et d’Économie du Sport de Limoges, salue le travail réalisé à Paris mais anticipe quelques freins. Comme la capacité du Parc des Princes. Pour augmenter les ressources avec son enceinte, le seul choix maintenant est d’agrandir.

« Paris a su construire une marque globale et la valoriser auprès de ses annonceurs. Il est devenu aujourd’hui un club très bien structuré avec du très haut niveau sur le terrain et en dehors. Le PSG a tiré le maximum de ce qu’il pouvait du Parc sur le plan des recettes des matchs. La question de l’agrandissement du stade est donc cruciale s’il ne veut pas reprendre du retard, commente Lepetit dans Le Parisien.  Fly Emirates, Nike ? Avec l’arrivée de Neymar et de Mbappé, ces contrats vont être renégociés et revus à la hausse. A court terme, le PSG devrait donc combler son petit retard sur le Real dans ce secteur, voire faire mieux. […] Le souci, ce sont les droits télé domestiques. La Ligue (LFP) verse 726 M€ à ses clubs, la Liga 1,3 Md€. Là où le PSG perçoit environ 45M€ en tant que champion, le Real touche le double. »

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Débat – Lassana Diarra peut-il être la future sentinelle du PSG ?

Après avoir résilié son contrat d’un accord commun avec l’Olympique de Marseille (où il joua ...