Diané

Revue de presse PSG : Madrid, Sochaux, Diané, droits TV, organisation, pelouse…

Vu et lu au sujet du PSG ce lundi 5 février 2018 dans la presse écrite française.

« Amara Diané a sauvé le PSG de la relégation grâce à son doublé à Sochaux », voici presque dix ans, se souvient Le Parisien en cette veille de match dans le Doubs. Le journal interroge le joueur. « Ce jour est spécial. Il est gravé dans ma tête, commente l’attaquant. Tout le monde me parle de ce but. Aujourd’hui encore, on m’embrasse, on me dit merci. […] Je suis juste heureux de voir ce qu’est devenu le PSG. Il est à la place où il devait être, dans le top 8 européen. Et demain, il sera peut-être l’un des meilleurs clubs au monde, du même niveau que le Barça ou le Real. Il manque des titres, une expérience du très haut niveau. On l’a vu l’an dernier. Il faut gravir les échelons un à un. »

A Madrid, les supporters « font profil bas », avance le quotidien francilien. Ce qui fait surtout enrager les fans, c’est l’attitude et le manque d’implication des Merengue sur le terrain. Au-delà de ce problème de mentalité, la fébrilité de la défense donne des sueurs froides avant d’affronter Paris. A l’aube du match de leur saison et du grand pardon pour le Real Madrid, le pessimisme domine. Pourtant certains continuent de croire aux chances de qualification. »

« La LFP et beIN Sports vont officialiser ce matin un partenariat pour les droits télé internationaux en Afrique subsaharienne. Dès la saison prochaine, la L1 s’y vendra 20M€ de plus par an, informe L’Équipe. Soit 150 % d’augmentation. L’instance et beIN Sports, en charge de la distribution exclusive des droits audiovisuels de la Ligue 1 à l’international, ont signé un intéressant partenariat avec Canal + et Kwesé. Ils donneront 33M€ par an pour les six prochaines saisons (de 2018-2019 à 2023-2024) contre 13M€ actuellement, afin de diffuser la L 1, la L 2 et la Coupe de la Ligue. Cette saison les droits télé à l’international rapportent au total 45 M€ (pour 748,50 M€ en France). Le prochain dossier pourrait concerner l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud. Au Brésil, la LFP et beIN négocient actuellement avec TVGlobo. Là aussi, l’effet Neymar devrait fonctionner à plein. »

« 55 chambres réservées, deux piscines gonflables à placer dans le vestiaire, et son cuistot pour le rapide repas d’après-match, le PSG est une grosse machine quand il se déplace et ne veut pas perdre de temps dans la récupération, explique L’Est Républicain. Le PSG a toujours son cuisinier sous le coude. Ce dernier investira le stade Bonal après avoir, au préalable, préparé le repas d’après-match à base dit-on de sushis. Le tout sera servi aux vestiaires. […] L’aire de jeu sochalienne, malgré les louables efforts des jardiniers, n’a pas bonne réputation. La pluie, le froid et le match de vendredi dernier ne l’ont pas aidé à s’offrir une tenue de gala pour ce rendez-vous au sommet. Si le PSG s’en plaindra peut-être, on n’imagine pas un instant qu’elle ne puisse pas convenir aux Sochaliens. »

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Bitton

Bitton convoque l’astrologie pour définir le proche avenir du PSG

Stéphane Bitton, consultant France Bleu Paris, convoque l’astrologie pour définir le proche avenir du PSG contre l’Olympique ...