presse psg

Revue de presse PSG : Neymar, TFC, Real, Dani Alves, sentinelle…

Vu et lu au sujet du PSG ce dimanche 11 février 2018 dans la presse écrite.

« A trois jours du déplacement à Madrid, Paris avance avec sérénité, écrit Le ParisienC’est devenu habituel. Quand les adversaires résistent, le salut du PSG passe désormais par Neymar. Le Brésilien pointe à 28 buts toutes compétitions confondues, soit autant que Cavani, mais avec moins de matchs au compteur (27 contre 33 pour l’Uruguayen). […] La MCN (Mbappé, Cavani et Neymar) devrait être alignée d’entrée pour la première fois en 2018 et, quand on se souvient de son efficacité lors de la phase de poules, ce n’est pas une nouvelle anodine. Plus globalement, c’est la gestion de l’effectif parisien qui a été rondement menée. Rarement le PSG se sera avancé vers un grand rendez-vous avec autant de forces à sa disposition. […] Diarra trop juste, Thiago Motta trop court. C’est en substance le message qu’a délivré hier Emery quand il s’est agi d’évoquer l’état physique de ses deux milieux de terrain. Le poste devant la défense devrait donc échoir à Lo Celso ou à Rabiot. Mais Emery refuse toujours de livrer le fond de sa pensée. C’est la dernière inconnue. »

Les notes du Parisien : Areola 6  / Dani Alves 4  / Marquinhos 7  / Kimpembe 6,5 / Berchiche 6 / Lo Celso 6,5  / Diarra 4  / Rabiot 5,5  /  Di Maria 6,5  / Mbappé 5,5 / Neymar 7,5

Les notes de L’Equipe : Areola 6  / Dani Alves 4  / Marquinhos 6  / Kimpembe 7 / Berchiche 7 / Lo Celso 5  / Diarra 5  / Rabiot 5  /  Di Maria 5  / Mbappé 6 / Neymar 8

« Le PSG a fait le métier mais il traîne toujours quelques petites interrogations avant Madrid, juge L’EquipeLa gestion des temps de jeu par Emery, hier, a livré des indications sur ses intentions pour mercredi. En remplaçant Diarra par Verratti après une heure de jeu, le technicien continue de programmer la montée en puissance de la recrue de l’hiver. […] Comment est Diarra alors ? Pas toujours dans le rythme et parfois en retard sur certaines actions. Malgré tout, il est un peu plus une sentinelle que Lo Celso. Parce que, de toute façon, c’est entre ces deux-là que se jouera la troisième place du milieu en C1, Thiago Motta étant déjà désigné par son coach, au mieux, à un rôle de remplaçant. Derrière, va finir par se poser la question de Daniel Alves, le moins rassurant à Toulouse. À gauche, Berchiche a donné le sentiment de mieux maîtriser son sujet et ses quelques centres ont diffusé un frisson dans la défense toulousaine. L’Espagnol a de grandes chances de jouer à Bernabeu. »

« Grâce à un but de Neymar, le PSG a évité le piège avant le choc à Bernabeu. De son côté, le Real a déroulé, résume le JDD. La star brésilienne a porté son total de buts à 19 en Ligue 1, auxquels il faut ajouter onze passes. Le voilà en tête des joueurs les plus décisifs des grands championnats à égalité avec Messi (30). […] Son ami Dani Alves a, lui, une nouvelle fois suinté la nervosité. Plus inquiétant avant de croiser CR7, qui revient en forme, et Bale, qui l’est depuis le début de l’année, il a été bien bousculé par Gradel. Peu de chance néanmoins qu’Unai Emery lui préfère Meunier. […] La MCN n’a joué que 22 minutes en 2018, la BBC connaît, elle, une saison erratique. Bale sur le banc, il n’y a longtemps eu que Benzema et Ronaldo sur la pelouse, hier à Bernabeu, pour une partie débridée mais vite pliée contre la Real Sociedad (5-2). Si le Français a encore beaucoup raté et a été sifflé, CR7 s’est offert un triplé. Zizou jouera sa tête, son équipe sa saison. Le PSG, lui, sa place à la table des grands. »

« Vaillants, les Toulousains ne s’inclinent que sur une action individuelle de Neymar à 20 minutes de la fin, regrette La Dépêche du MidiDans 10 ans, on se rendra compte de notre chance et on remerciera les Dieux du foot. Avoir en L1 un joueur de la classe de Neymar, ça confine tout simplement à la bénédiction. Ce que touche l’artiste, se transforme en or. Donnez-lui un vieux cuir, Neymar en fait un objet sacré. »

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Bitton

Bitton convoque l’astrologie pour définir le proche avenir du PSG

Stéphane Bitton, consultant France Bleu Paris, convoque l’astrologie pour définir le proche avenir du PSG contre l’Olympique ...