BP

#BP « Aujourd’hui je suis plein de vie, on va les retourner ! » par Frananc

Sur Canal Supporters s’expriment des « Blogueurs Parisiens » (#BP), les CSiens, comme François alias Frananc. Nouveau billet.

Le retournement Jour J

C’est ce soir enfin que nous allons en découdre avec le double tenant du titre de la plus grande compétition européenne.
Deux buts à remonter, beaucoup mais si peu lorsque l’on prend en compte nos résultats cette saison. Pour rappel sur 19 matchs disputés au parc depuis Août, 16 fois nous réalisons des scores qui nous qualifieraient ce soir et 2 nous irions en prolongation.
Quel match nous allons vivre !!! De mémoire, celui-ci sera le plus gros au Parc depuis bien longtemps. Non pas que nous n’ayons pas eu de plus grosses affiches ou de belles ambiances mais je n’ai pas souvenir de match retour à la maison, dans un stade bouillonnant avec le besoin d’aller chercher une qualification contre les pronostics et des ambitions dans la compétition.

Le dernier sommet regroupant toutes ces caractéristiques est le PSG-Bucarest de 1998, 20 ans déjà ! Ce match là pour le coup nous avions trois buts à remonter, et nous les avons retournés 5-0. Le Parc était en feu tel que je l’attends pour ce soir (merci au CUP au passage). Ce qui est certain, c’est que je n’aurai plus de voix à mon réveil demain matin, en espérant que mes yeux soient remplis d’étoiles.

Aujourd’hui est un jour spécial. Je vais être énervé toute la journée. Je vais être à l’affut de chaque news, branché 24/24 sur CS afin de voir qui, quoi, comment.
Cette tension (positive) va exploser ce soir dans cette enceinte que j’aime tant. Je vais brailler à chaque tacle, chaque touche, chaque corner et si comme je l’espère nous la mettrons au fond à plusieurs reprises, l’extase ressentie sera la même que celle d’il y a 25 ans sur le but de Ginola… énorme !

Le sang qui coule dans mes veines est rouge en apparence mais au fond il est bel et bien rouge et bleu. Si chaque supporter validant son ticket d’entrée ce mardi 6 mars a le même groupe sanguin que le mien, les Madrilènes en auront le souffle coupé, les jambes tremblantes et nos joueurs n’auront plus qu’à assurer leur part du travail.

Notre histoire deviendra légende et la rencontre de ce soir peut, doit, être un tournant.

Il est envisageable que ce jour reste dans nos mémoires à tous, les jeunes comme les moins jeunes. Que tous ceux qui aiment ce club depuis sa naissance, depuis les premiers succès avec Dahleb puis Susic, les bienvenus de la période Ginola, Weah et Raï, Les Bietrisés d’Okocha, Les convertis par Ronaldinho et Pauleta ou les Qatarisés par Zlatan et compagnie se souviennent de cette partie comme le match fondateur de notre période glorieuse.

L’espoir fait vivre, aujourd’hui je suis plein de vie.
On va les retourner!

Frananc l’abonné 1133403

À propos Blogueur Parisien

x

Check Also

Douchez

Anciens – Nicolas Douchez s’est engagé avec le Red Star FC

Souvent annoncé comme possible entraîneur des gardiens U17 et U19 du PSG, Nicolas Douchez a ...