Degorre

Degorre : “Parce que l’effet Conte dure un an il peut être l’homme de la situation”

L’après Unai Emery est le sujet le plus chaud du jour. Un technicien fait aujourd’hui office de favori : l’entraineur italien de Chelsea, Antonio Conte, parti pour ne pas faire sa troisième année de contrat à Londres. Le journaliste de L’Equipe Damien Degorre s’est penché sur le cas dans le cadre d’un blog vidéo.

“Il n’y a pas beaucoup de grands entraîneurs susceptibles de venir diriger ce groupe de stars. Qui pourrait diriger le PSG ? Dans un monde idéal, Guardiola, Mourinho, Simeone, Zidane et ils sont pris. Alors, il reste qui ? Conte, Allegri, éventuellement Luis Enrique. La différence entre les deux italiens, c’est qu’Allegri est sous contrat et ne se libérera pas comme ça. La situation de Conte à Chelsea s’enlise tout doucement. Il lasse les cadres du vestiaire. L’effet Conte dure un an. Chelsea ne verrait aucun inconvénient à libérer son entraîneur. C’est justement parce que l’effet Conte dure un an qu’il peut être l’homme de la situation pour Paris. Il a fait preuve des ses compétences tactiques. Avec Conte, cela aurait différent à Madrid. Aujourd’hui, il fait partie des entraîneurs en haut de la short-list du PSG. Des entraîneurs respectés par les joueurs, il n’y en a pas beaucoup.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

PSG 11 décembre 2018

Revue de presse PSG : Belgrade, Marakana, enjeux…

Vu et lu au sujet du PSG ce mardi 11 décembre 2018 dans la presse ...