Adams

Jean-Pierre Adams, le roc endormi depuis 36 ans

Jean-Pierre Adams a eu 70 ans la semaine dernière. Un anniversaire qui n’en fût pas réellement un. Depuis le 17 mars 1982, l’ancien joueur du PSG est dans un état végétatif. Le terrible résultat d’une banale opération chirurgicale à un genou, d’une succession d’erreurs et de négligences.

Peu connaissent l’histoire de Jean-Pierre Adams. Et pourtant, elle mérite d’être contée. Jean-Pierre Adams est un ancien international français, surnommé le roc noir, né le 10 mars 1948 à Dakar. A l’âge de 8 ans il rejoint la France en suivant sa grand-mère à Montargis, partie faire un pèlerinage. Sa grand-mère rentrée à Dakar, le petit Jean-Pierre, resté sur place, est adopté par une famille française où il grandira avec leur amour mais aussi avec la passion du ballon rond qu’il traîne jusque dans la cour de son école catholique.

Début 1970, après avoir été champion de France Amateur en 1968 et 1969, il devient un défenseur indéboulonnable au sein de la défense nîmoise. En 1972, il forme en Equipe de France la garde noire en compagnie de Marius Trésor. Arrivé au PSG en 1977, il porte le maillot Rouge et Bleu durant deux saisons avec lequel il inscrira deux buts en 42 matches. Henri Michel déclarait de lui qu’il était « une force de la nature, très fort physiquement. Il avait beaucoup de détermination et de la volonté. »

AdamsMais, en 1982, le malheur frappa de plein fouet le rugueux défenseur. Opéré au genou, l’anesthésiste commet le 17 mars une erreur qui va plonger l’international dans un profond coma dont il n’est toujours pas sorti. Juste avant de passer au bloc, il appela sa femme et lui dit ceci, sans savoir que ce serait ses derniers mots: “Tout va bien je suis en pleine forme. Je me fais opéré à 11h, viens me voir dans 8 jours avec une paire de béquilles !” Seulement voilà, deux anesthésistes auraient dû être présents ce jour-là, mais ce ne fut pas le cas puisqu’un seul était dans la salle d’opération, et un stagiaire de surcroît. Il se trompa dans les doses à administrer au joueur ce jour-là, et la vie de Jean-Pierre Adams sombra dans le noir. Tout cela à cause d’une banale rupture du tendon. Depuis, sa femme Bernadette est à ses côtés. « J’essaie de ne pas penser à l’accident tous les jours, mais je n’ai pas le choix. Chaque fois que je le regarde, il est présent dans ma tête. Imaginez si je meurs avant lui, qu’adviendra-t-il ? Il va mourir sans être soigné. Il a besoin de moi pour être capable de manger, pour satisfaire ses besoins primaires. Si je ne le fais pas, qui le fera ? »

Le couple vit toujours du côté de Nîmes où le joueur reste allongé dans le lit, sans tuyau ni machine. “Il remue la bouche, il entend mais malheureusement, c’est tout ce qu’il fera. Il ressent tout ce qu’on lui fait. Il n’a pas de ride et presque pas de cheveux blancs. Il vieillit moins vite que moi. J’ai l’impression que le temps s’est arrêté le jour de l‘accident.”

À propos Quentin Polin

286 plusieurs commentaires

  1. Merci pour eux.

  2. Quelle tragédie!!!

  3. Oh bordel…. triste.

    Depuis le temps il a du compter des millions de mouton…

  4. basto92-Le retour du génie

    Merci quentin
    Histoire tristement connue mais qu’il est toujours bon de rappeler

  5. j’ai une pensée pour JPA, mais surtout pour sa femme qui veille sur lui depuis tout ce temps (et ça doit pas être facile) et pour ses enfants.

  6. Gustatif Comodín de la Muerte

    Article super intéressant.
    C’est mieux que celui à propos de la sélection brésilienne qui sera révélé le 22 août ^^

  7. Pedroooo Miguuueeeellllll Polin !
    Bravo excellente idée d article encore une fois, je suis très friand des histoires d anciens moins connus que les Susic Weah etc

  8. J’avou que je ne connaissait pas cette histoire et putain quelle tristesse, grosse pensée et gros respect a sa femme qui reste aupres de lui depuis tout ce temps, un magnifique symbole d’amour malgres la tristesse de la situation

  9. C’est d’une tristesse absolue.
    Souvent je parle de lui et de son histoire.
    “la garde noire”…
    Merci pour eux de ne pas les oublier, le football Français lui a déjà tourné la page depuis bien longtemps.

  10. Super article, histoire très touchante…

  11. Je l’ai déjà lu sur eurosport ou SO foot il me semble.

  12. J’ai eu “peur” qu’il soit définitivement parti quand j’ai vu l’article

    • J’ai marqué que le roc était endormi, pas disparu. Qu’il reste le plus longtemps auprès de sa femme aimante

    • Est ce que ce serait pas mieux finalement ?

      Si il venait a se reveiller un jour, dans quel état il serait ?

      Quand tu vois comment c’est dur de se remettre ne serait-ce que d’un mois de coma….34ans là !

      Ce mec il jouait a Fontainebleau en D2 fin des années 60, j’habite a côté, et pas mal de gens de ma famille l’ont connu, dont un grand oncle qui à jouer avec lui en d2.

      • Mieux ou pas mieux, une décision ne devrait pouvoir être prise que par sa femme, uniquement elle.

        • Mais qui parle de prendre une décision à la place de sa femme ?

          • Tu dis mieux ou pas mieux. La question ne se pose même pas vu que c’est impossible de forcer quoi que ce soit. C’est ce que je voulais ajouter.

          • Je parlais pas de le débrancher de l’euthanasier ou quoi.

            Même dans le coma il peut mourir “naturellement”.

            Et comme Zeuta disait avoir eu “peur” qu’il soit parti, je m’interrogeais.

            Et puis si les sentiments nous faisaient toujours prendre la bonne décision et pas les plus égoïstes ça se saurait.

          • Oui oui, je suis complètement en phase, j ai rien voulu contredire hein !

  13. Gustatif Comodín de la Muerte

    Et sinon des nouvelles de Jean Pierre François
    ^^ ?

    https://g.co/kgs/wusK3L

  14. PanameDz™ - ON VA LES POUTRER

    beau billet, merci Quentin.

  15. Merci pour cet article touchant qui décrit une époque pas si lointaine pleine de stupidité comme les surnoms de la défense, le renvoi permanent au physique et à la couleur de peau (Marius Trésor aussi). Un adjoint anesthésiste au lieu de 2 spécialistes compétents. Quand j’entends le sempiternel “c’était mieux avant” je me dis toujours, ça dépend pour qui…

    • Gustatif Comodín de la Muerte

      Je me doutais que quelqu’un allait réagir sur le surnom ^^

      • Heureusement que ce monde est composé d’une pluralité de points de vue ça évite la consanguinité intellectuelle…

        • Gustatif Comodín de la Muerte

          On se ferait bien chier ^^
          Après chacun sa sensibilité, moi ça me “choque” pas comme Troussier qui est appelé le sorcier blanc.
          Mais je peux piger que ça en gave certains

    • la garde noire, je trouve ça respectueux au contraire… et même classe

      • C’est certain que l’anesthésiste assistant c’était une grande marque de respect…

        • Ne mélange pas tout.
          Tu cherches à coller une étiquette de discrimination envers lui alors qu’il n’y en a pas eu dans les faits énoncés. Tu fais la même erreur que les black panthers.

          • Ok merci pour ton analyse sociologique très fine. par contre je trouve ton commentaire stupide et c’est mon droit de ne pas avoir besoin d’aller plus loin dans le débat. Mon cerveau est très bien irrigué et développé et je n’ai pas besoin de toi pour comprendre ce que j’ai à comprendre.

          • “une époque pas si lointaine pleine de stupidité comme les surnoms de la défense, le renvoi permanent au physique et à la couleur de peau (Marius Trésor aussi)… Quand j’entends le sempiternel “c’était mieux avant” je me dis toujours, ça dépend pour qui…”

            En relisant ton com j’ai failli pleurer …

          • Ok champion, tu as gagné, tu as le dernier mot sur le sujet !! Bois en verre en ton honneur.

          • bien sûr je boirais à ta senté mentale 😉

          • avec un “A” santé …

          • ouai si tu veux

    • Mouai je pense que si on place 2 blancs en defence centrale d’une equipe du championnat sénégalais ils auront bien un surnom liés à leur peau non ?
      Et franchement dans un cas comme dans l’autre je suis pas sûr que ce soit insultant…
      C’était peut-etre pas mieux avant mais ça ne l’est pas beaucoup plus maintenant si certains dramatisent encore si on leur dit qu’ils sont noir, jaune, beurre, blond, brun, roux, bronzé…

      • On parle de la France, le pays dans lequel je suis né, où je paie mes impôts donc sans manquer de respect au Sénégal que je ne connais pas, je m’en fous de ta comparaison.
        Ok grand malin, tu apprendras que certains n’ont pas besoin d’être renvoyé à leur couleur de peau pour exister.

        Didier Roustan (en parlant de Eusébio et Pelé) :
        Quand 2 panthères noires se retrouvent face à face,c’est toute la savane qui s’embrase..d’une délicieuse extase..
        Je suppose que ce con est ton maître à penser et je trouve ce genre de commentaires puant et affligeant.
        Mais gardes la pèche, tu as raison !!

        • Eusébio son surnom c’est “pantera negra” pauvre ignare…
          Je suppose que tu n’as jamais entendu parler du fameux Benfica x Santos … ou le Portugal x Brésil …
          et si Roustan avait été noir tu aurais trouvé sa description poétique ?

  16. HS : Malgré ce beau billet, vous avez vu la rumeur lolo à l’om?

  17. Ms-7=Edinson one touch Cavani

    Ce genre d’article vaut 1000000 fois plus que relayer une “fausse rumeur ” de ….ou encore les propos fallacieux de Di,MArzio ,Pro ,Brp etc…

  18. Merci Quentin, t’es un bon

  19. tin c’est chaud…

  20. Très bel article, bravo.

  21. Toujours invité(e) Tome 2

    Bravo!
    J’ai connu cette histoire ici dans les coms

  22. Cette histoire je l’ai connue quand j’étais un jeune enfant, c’est mon daron qui m’avait parlé de JP ADAMS…? je me souviens de ce jour comme si c’était hier…?

  23. Moi j’ai connu l’histoire de ce joueur grace à ce site pour les amateurs de PES en FUMA:
    http://jean-pierre-adams-pes-ligues.xooit.eu/index.php

  24. Larsson - L'incorrigible

    Quelle horreur.
    J’espère ne jamais vivre un truc pareil.
    Et si ca devait arriver, j’espère que ma famille fera le bon choix.

    • Quelque chose de noble à suggérer à Mme Adams ?

      • Larsson - L'incorrigible

        Oh non je suis à des années lumières de savoir ce que cette pauvre dame endure. Je me garderais bien de donner des conseils.

    • basto92-Le retour du génie

      Si cela m’arrive débranchez moi
      merci

    • Le problème ici c’est que tu peux pas faire grand chose légalement j’ai l’impression. Il est pas sous respirateur ou assistance médicale. Théoriquement le droit français autorise juste d’empêcher “l’obstination déraisonnable” des soins (donc débrancher un patient sous respirateur par exemple). Donc tant que l’euthanasie n’est pas légale, tu peux rien faire pour lui du point de vu du droit.

  25. Quelle triste histoire !!

  26. j’ai du mal a comprendre depuis 1982 il est dans le coma ?

  27. HS L’info du jour : Après les rumeurs avec Galatasaray ou Fenerbahçe, un autre club des plus instables est mis en relation avec l’entraîneur du PSG Laurent Blanc. Selon le quotidien catalan Sport, le coach licencié au mois de juin dernier est parmi les candidats au banc de touche de l’Olympique de Marseille, aujourd’hui occupé par Franck Passi. Selon Sport, Blanc pourrait reprendre en main prochainement l’OM, un club où il a joué pendant deux ans (1997-1999), Passi n’étant considéré que comme un intérimaire.

    Reste désormais à voir si cette rumeur qui semble sortie de nulle part va se confirmer (ou pas). Aux dernières nouvelles, Blanc ne semblait pas très pressé de retrouver un club et se ressourçait dans le sud de la France.

  28. Merci à CS pour ce magnifique article.
    Ça serait top si vous pouviez faire plus de billets sur l’histoire de notre club, les joueurs.
    Perso, je préférerais ce genre d’articles plutôt que les analyses de comptoire de PMU de BRP, Fernandez ou autre Di Meco (même si je suis conscient que ce n’est pas la meme chargé de travail pour vous)

  29. YouTube et sa playlist m’on amener à écouter du Luna Parker.
    il est temps d’aller en pause…

  30. Y’en a qui ne vont pas aimer mon com, pas de soucis .. ^^ ( refresh photo )

    Dans ton cul Coman .. !!!! bienfait pour toi . Je peux plus le voir ce sale petit con arrogant.

  31. C’est triste tous ça…

  32. Que c’est triste cette histoire.

    J’espère qu’il se réveillera sans séquelles, ce serait miraculeux et ce serait beau. Grosse pensée pour lui.

  33. https://twitter.com/josspace/status/765862609702846465 Equipe du Barça sur Fifa leur attaque c’est abusé on est vraiment trop loin…

  34. basto92-Le retour du génie

    Lol le chef du comité olympique européen arreté par la police

    • Il a volé le precieux ou quoi ???

      • basto92-Le retour du génie

        revente illégale des billets

        • Toujours invité(e) Tome 2

          Si j’étais à sa place j’aurais fait la même chose

          • Je comprends pas ces gars là ils ont de l’oseille à n’en plus finir mais ils font des business de petits délinquants

          • Toujours invité(e) Tome 2

            C’est des délinquants. Pour avoir ce poste il faut faire des choses pas catholiques. Alors forcement ces gens là ne peuvent résister à la possibilité de se faire de l’argent facile

          • Oui mais revendre des places je trouve ça tellement naze. Alors qu’ils se font grave de l’argent à côté.

          • Toujours invité(e) Tome 2

            Dit ainsi ça a l’air nul. Mais c’est surement des milliers de billets. A la CM2014 quelques gars de la FIFA ont eu le même problème

          • C’est sur que c’est quelques dizaines de milliers d’euros voire plus mais c’est rien par rapport aux pots de vin qu’ils reçoivent à côté, les surfacturations, etc

          • Toujours invité(e) Tome 2

            C’est vrai. Mais plus n’entraine pas moins ( enfin si tout se passe bien). Prenons la CM. Plus de 60 matchs dans des stades d’environs 60000 places. Supposons que tu arrives à recouper l’argent de 200K places.
            Je pense qu’on peux acheter une belle maison, acheter la voiture du petit, envoyer madame aux caraïbes pour un mois, ou payer les factures pendants au moins 5 ans…
            Alors difficile de résister si on peut.

          • C’est sûr qu’envoyer Madame aux Caraïbes pendant 1 mois, ça n’a pas de prix… ^^’

          • basto92-Le retour du génie

            je n’en doute pas
            tu es adjoint de dictateur a l’africaine

        • Comment c’est possible ?? Déjà qu’ils arrivent pas à remplir avec les billets au tarif normal, alors au marché noir… oO’

  35. Super article Quentin !

  36. Ralala quels frissons.. Je connaissais cette histoire et je peux vous dire qu’à chacune de mes opérations du genoux que j’ai faite (4 depuis 3 ans et tous en Anesthésie Générale) j’ai pensé à lui 😉

  37. C’est tjrs aussi triste son histoire

  38. Très très beau billet Quentin.

  39. Bernadette Adams : l’ange gardien de Jean-Pierre Adams

    Le 17 mars 1982, son mari, le footballeur Jean-Pierre Adams, sombrait dans le coma suite à une opération bénigne à un genou. Depuis 30 ans, elle veille sur lui sans relâche.
    Comment évolue l’état de santé de Jean-Pierre ?
    Il n’y aucune évolution, ni en bien, ni en mal. Alors qu’il n’a pas besoin d’assistance respiratoire, il reste dans un état végétatif. L’an dernier, un neurologue spécialiste des lésions cérébrales à Carémeau est venu vers nous, par l’intermédiaire d’une connaissance. Il lui a fait des tests et des examens, à l’hôpital, qui ont confirmé des lésions très importantes. Il y a beaucoup de dégâts dans le cerveau. Mais il ne vieillit pas, si ce n’est quelques cheveux blancs. Son visage est intact. J’ai l’impression que le temps s’est arrêté ce 17 mars 1982.
    C’était il y a tout juste 30 ans. Comment avez-vous vécu ce cruel anniversaire ?
    C’est un peu dur, ça remue, c’est sûr. J’ai reçu beaucoup d’appels, pas mal de sollicitations de journalistes. Dans un sens, ça fait plaisir, ça prouve qu’on pense encore à lui, qu’il a marqué les gens. Ce 17 mars 1982, j’y repense régulièrement. Pas tous les jours, mais presque. C’était un mercredi. Notre fils Laurent était à l’école de foot et j’avais le petit avec moi, au magasin de sport que nous avions à Châlon. Jean-Pierre avait tenu à partir seul à Lyon, par le train…
    Comment se déroulent vos journées ?
    Ce sont toutes les mêmes. La routine me tue. Je me lève vers sept heures et je déjeune d’abord. Ensuite, je m’occupe de lui. Je prépare son petit-déjeuner, un bol de blédine que je lui donne à la cuillère. À 9 heures, il y a un infirmier qui passe, qui lui fait sa toilette. Pendant ce temps, je sors un peu, je vais faire des courses. Le week-end, il ne vient pas, c’est moi qui m’occupe de tout. À midi, je le fais manger : je mixe des légumes avec du poisson, de la viande ou des œufs, j’essaie de varier. L’après-midi, avec le kiné, on l’assoit dans un fauteuil. Il lui fait faire des exercices, lui fait travailler les bras, les jambes et le “clapping”, qui est très important pour lui dégager les bronches.Le soir, je lui prépare des légumes. Récemment, j’ai croisé Michel Mézy, qui m’a demandé comment je faisais…Je vis. Autrement, mais je vis.
    Quelle est la nature des échanges entre vous ?
    Je lui parle, tout le temps. Je le booste, je lui dis “bouge-toi”. Il réagit. Quand, par exemple, il entend une voix qu’il n’a pas entendue depuis longtemps, je vois une différence. Il bouge les mâchoires, on a l’impression qu’il perçoit quelque chose. Quand ils viennent, ses trois petits-enfants s’amusent sur son lit, comme le faisaient nos deux fils avant eux. Les enfants, ils n’oublient jamais un anniversaire, une fête des pères, un Noël…
    Comment tenez-vous le coup ?
    Si moi je ne m’occupe pas de lui, qui va le faire ? Personne. Et puis les enfants ne supporteraient pas de le savoir ailleurs qu’à la maison.Je n’abandonnerai jamais, à moins d’y être obligée un jour.Mais pour le placer dans un centre spécialisé, il faudra vraiment que je sois à l’agonie…C’est vrai, je traverse des moments d’épuisement, de découragement. Ces derniers mois, ça a été difficile car j’ai été opérée en octobre, on m’a mis une prothèse du genou. Je ne peux plus le déplacer ou l’installer dans son fauteuil. Mais j’ai du personnel qui m’aide.
    La question de l’euthanasie a-t-elle été évoquée ?
    C’est inenvisageable ! Il ne peut pas s’exprimer. Et ce n’est pas à moi de décider à sa place. Je ne vais quand même pas le priver de manger…Les premiers temps, quand il était dans le coma, c’était ma crainte à chaque fois que j’allais à l’hôpital, j’avais peur qu’on me demande si je voulais le débrancher…
    Pensez-vous à ce qu’aurait été votre vie sans cet accident ?
    Pas vraiment. Mon regret, c’est pour les enfants. Ils n’ont pas eu leur père derrière eux et moi, j’étais trop prise pour les accompagner autant que j’aurai voulu. Ça, ça me torture.

  40. Superbe article, c’est vraiment triste mais je préfère cela que les déclarations à Aulas. Merci CS.

  41. Très bel hommage. Triste histoire.

  42. Merci Quentin,,très bel article

  43. Merci pour cette hommage courage et force a lui et sa famille

  44. Merci pour cet excellent article, très bien écrit.

  45. Blood for good vibrations

    presque 35 ans …

    Merci de nous avoir remis en mémoire ce triste épisode

  46. Courage le Roc à toi et à ta famille.. Je ne savais pas cette histoire c’est vraiment touchant… Il y en a qui n’ont vraiment pas de chance

  47. Un billet qui vaut de l’or , Merci Quentin !!!!!!!!!!

    Je souhaite bon courage à tout l’entourage de Jean-Pierre !!!!!!!!!!!

  48. J’en ai la chair de poule! Ça peut arriver à chacun de nous… Bravo à cette famille qui à force d’amour surmonte ses difficultés ! ☹️??

  49. Khraggg dit la Chouette

    Dur !

  50. Courage a sa famille et a lui.

  51. Une pensée très émue à sa famille !!! C triste

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée