Nasser Al-Khelaïfi condamné à une amende en Égypte

Les temps sont durs pour Nasser Al-Khelaïfi. Le président du Paris Saint-Germain qui a vu son équipe se faire éliminer de la Ligue des champions contre le Real Madrid a été condamné à une amende 18 millions d’euros pour violation de la loi sur la protection de concurrence par un tribunal de commerce égyptien via sa casquette de dirigeant de BeIn Media Group. Comme le révèle Le Parisien, Nasser Al-Khelaïfi qui est aussi le président de chaîne de télévision qatarie beIN Sports est accusé « d’avoir imposé aux abonnés de remplacer l’opérateur satellite (égyptien) Nilesat par un opérateur qatari pour permettre la réception des chaînes« .

À noter que le boss du club de la capitale a déjà été condamné, en janvier dernier, par la justice égyptienne à une amende similaire, mais pour des faits différents. « Il était alors reproché au président du PSG et à la chaîne la vente groupée de championnats alors que chacun d’eux représente un produit distinct et n’est relié d’aucune façon aux autres« , explique le journal français.

À propos Redaction

x

Check Also

Geubbels : « Mbappé ? J’aimerais suivre ses pas, voire de faire mieux »

Cet été, l’AS Monaco a dépensé 20M€ pour s’attacher les services d’un jeune prodige de 17 ans ...