Revue de presse PSG : Nice, Chine, Pastore…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce dimanche 18 mars 2018.

“Le PSG part à la conquête de l’ Asie… écrit Le Parisien sur ce Nice-Paris programmé à 13 heures diffusé en prime-time en Chine. Cette rencontre est un deuxième pas. Le premier ayant été annoncé plus tôt cette semaine : la signature d’un grand partenariat avec l’agence de marketing Desports, basée à Shanghai. « De nouvelles annonces liées à l’expansion » du PSG en Asie sont attendues dans les prochaines semaines, promet le club. A commencer, sans doute, par la prochaine tournée estivale. Singapour serait une destination privilégiée pour le camp de base. L’International Champions Cup auquel le PSG participe régulièrement, se déroule également en Chine et à Singapour. […] A l’heure du gigot, Nice-PSG, c’est presque ce qui se faisait de mieux la saison dernière. Cette affiche conserve un attrait certain, même sans Neymar mais avec Balotelli[…] Mais quel Paris verra l’Asie ? Celui triomphant de la L1 ou celui déprimant de la Ligue des champions ? « Je veux une équipe concentrée et impliquée », a prévenu Emery qui a peu goûté l’expulsion de Motta, mercredi. Un peu moins de nervosité et de la maîtrise technique jusqu’au bout, voilà ce qu’il faudra au PSG pour préparer au mieux la finale de la Coupe de la Ligue face à Monaco, dans deux semaines.”

“Pastore est attendu à l’entraînement ce dimanche, notamment avec Ben Arfa, ajoute le quotidien francilien. Il s’agit d’un choix d’Emery, qui a préféré intégrer les jeunes Lo Celso et Nkunku à son groupe.”

“Ce match à Nice doit permettre au PSG de se rapprocher un peu plus du titre de champion et de lui donner une belle image en Asie, où il veut se développer. La rencontre sera diffusée en direct en Chine, au Japon, en Thaïlande, en Indonésie, en Malaisie, à Hongkong et Singapour, résume L’Equipe. Près de deux semaines après une 2e désillusion consécutive en Ligue des champions, il en va un peu de sa crédibilité internationale. En France, s’il est moqué parfois, le PSG règne. Un titre de champion reste plus qu’un lot de consolation, même pour une équipe aux ambitions continentales. Pour cet exercice, le suspense n’existe plus. Reste seulement à savoir quand Paris validera cette nouvelle conquête. Il doit le faire le plus vite possible.”

Nice Matin

“La Ligue 1 accuse du retard par rapport aux autres grands championnats, constate l’AFP. Ne serait-ce qu’en termes de droits TV internationaux : ils sont pour la L1 de 80M€ annuels sur la période 2018-2024, contre 700M€ pour la Liga, et un milliard d’euros pour la Premier League ! «On part de loin», concède Didier Quillot. La rencontre sera programmée chez les «deux diffuseurs habituels» de la L1 en Chine, «les plateformes OTT PPTV et Tencent qui comptent 700 millions d’abonnés» et sur «deux chaînes régionales importantes, Shanghaï TV et Guangzhou TV, qui sont reçues par 10 et 30 millions de foyers». Guangdong TV retransmettra aussi le match en léger différé. Mais l’absence de Neymar et l’élimination du PSG en Ligue des champions restent toutefois de gros points noirs sportifs et marketing, pour cette initiative de la LFP.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

The Best : Mbappé et Alves présents dans le XI mondial de 2018. Modrić élu joueur FIFA de l’année

Aujourd’hui la cérémonie The Best FIFA Football Awards 2018 a eu lieue à Londres. Présents ...