Thiago Silva faible mentalement ? Un ancien coéquipier répond

Depuis plusieurs années, Thiago Silva traîne la réputation d’un joueur faible mentalement. Dans un entretien accordé au Vestiaire sur SFR Sport, Joel N’Gako, ancien coéquipier du capitaine parisien au FC Porto (2004-2005) est revenu sur cette réputation. Et pour lui elle n’est pas fondée. Il explique que l’ancien Milanais est une personne sensible au vu de son vécu (il a été atteint de la tuberculose en 2005 et aurait pu en mourir, Ndlr) mais que sur le terrain il répond toujours présent. N’Gako prend pour exemple le match entre le Brésil et le Chili en huitième de finale de la Coupe du Monde 2014, dans lequel Thiago Silva a refusé de tirer un penalty et a pleuré.

Thiago Silva pas costaud mentalement ? Moi je n’y crois pas. Le seul truc que je peux dire sur Thiago, c’est quelqu’un de très sensible au niveau sentiment par rapport à son vécu. Il faut savoir que les joueurs Sud-américains sont très très famille. Ils vivent à la maison avec le père, la mère, la tante et cetera. Ce qui est vrai, c’est que quand la pression monte il peut craquer. Mais pas craquer au niveau du rendement ou au niveau du match. Mais il peut craquer parce que émotionnellement c’est fort pour lui.  Au Brésil on n’aime pas trop ça. Tu es brésilien, tu es un homme, il faut y aller tout ça. Ils lui ont voulu parce qu’il n’a pas voulu tirer le penalty. Après on dit ce n’est pas un meneur, il ne veut pas tirer le penalty, il se cache. Alors que ce n’a rien à voir. Moi je trouve qu’un joueur qui dit, je ne peux pas tirer le penalty parce que émotionnellement ce n’est pas possible, je ne vois pas où est le mal.”

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée