« Les compliments de la L1 », la MCN, Emery… La longue analyse du PSG par France Football

L’hebdomadaire France Football revient longuement sur le septième sacre du Paris Saint-Germain dans son histoire en Ligue 1.

Le journal interroge tout d’abord de nombreux acteurs du championnat de France, tous impressionnés par la puissance collective (Olivier Dall’oglio (entraineur de Dijon) : «Ils ne sont pas blasés» ; Patrice Garande (entraineur du SM Caen) : « Ils sont d’un sérieux incroyables« ) et individuelle du PSG cette saison (Dimitri Liénard (joueur du RC Strasbourg) : « Mbappé a une bombe dans les jambes » ; Alexis Blin (joueur du TFC) : « Ils vont trop vite »).

Le média effectue par la suite un focus sur la fameuse « MCN » et tire un bilan plutôt positif de l’attaque parisienne. Même si le trio offensif n’a effectué que 8 rencontres en Ligue 1, le pourcentage de victoires (87,5% contre 84%) et de buts (3,4 buts/matchs contre 3,04) sont supérieurs quand ils sont alignés que lorsqu’il ne le sont pas. Si des « problèmes d’égos » ont pu être constaté entre Cavani et Neymar, le brésilien et Kylian Mbappé eux se sont merveilleusement bien trouvés sur le terrain. Enfin on constate au vu de l’article que le numéro 10 parisien a été le véritable « chef d’orchestre » de l’attaque rouge et bleu cette saison.

« Unai Emery, un goût d’inachevé », c’est ce que titre l’hebdomadaire sportif dans un autre article en forme de bilan pour le « futur ex-entraîneur du PSG ». Si le journal met en lumière la perte du championnat la saison dernière au profit de l’AS Monaco (une première pour le club depuis l’exercice 2011-2012) il nuance son propos en décrivant un coach « victime de circonstances défavorables ». Entre les tirages au sort « malchanceux », la perte de Neymar avant la rencontre face au Real Madrid, le coach basque n’a pas bénéficié de la clémence des dieux du football toujours selon France Football.
Dernière raison évoquée pour expliquer le bilan mitigé d’Emery à la tête du PSG, l’influence et le poids très (trop ?) important des brésiliens au sein du vestiaire parisien.

À propos Jonathan Bensadoun

x

Check Also

but psg

À Montreuil, trois joueurs du PSG tournent un spot publicitaire en catimini

Avec ses différents sponsors, le PSG est amené à réaliser des pubs avec ses joueurs. ...