Emery

Emery : « À mon arrivée, on m’avait dit de faire jouer un maximum de jeunes joueurs »

Ce samedi Unai Emery répondait aux questions de la presse à 24 heures du déplacement à Bordeaux au Matmut Atlantique dans le cadre de la 34e journée de Ligue 1.

Le groupe : 

Trois joueurs ne se sont pas entrainés hier. Adrien Rabiot a reçu un coup mais il peut s’entrainer aujourd’hui, pareil pour Di Maria. Lass’ Diarra lui ne se sent pas bien musculairement. Il ne pourra pas être prêt pour le match. Kurzawa est lui de retour dans le groupe. Sinon les autres se sentent bien aussi.

L’état d’esprit :

Être champion de France est un titre très important. C’est LA compétition qui donne une vraie image de l’équipe dans la durée et sa régularité. On veut bien jouer ce match qui arrive. Bordeaux est un bon adversaire et les supporters veulent voir un beau match. On veut gagner cette rencontre ! 

Temps de jeu :

La meilleure préparation pour les joueurs avant la Coupe du Monde c’est de jouer. Mon rôle c’est de surveiller l’état physique des joueurs. Demain par exemple, je sélectionnerai les joueurs en forme physiquement mais aussi ceux qui ont le plus envie. 

Thiago Motta : 

Il a eu pas mal de blessures et de suspensions. Donc c’est vrai qu’il a moins joué cette saison. Mais c’est un joueur important sur et en dehors du terrain. Je ne sais pas ce qu’il fera l’an prochain. Il peut encore jouer au football, je le vois tous les jours à l’entrainement.

Draxler :

Il a progressé depuis son arrivée. Il est venu pour grandir en tant qu’homme mais aussi en tant que joueur. Il a un rôle important en équipe d’Allemagne. Il a de belles qualités pour conserver la balle et dans le jeu de possession, après il doit davantage rentrer dans la surface pour marquer. Aussi il doit être plus agressif offensivement ! Mais on est très content de lui.

Wenger :

C’est une référence. Tout le monde l’écoute ! À Arsenal il a réalisé un magnifique travail. Il m’a complimenté il y a quelques semaines, c’est une personne que j’admire en tant qu’homme mais aussi en tant que coach.

Les jeunes :

Le défi du coach est de faire progresser les jeunes et d’inculquer l’exigence du monde professionnel. À mon arrivée, on m’avait dit de faire jouer un maximum de jeunes joueurs. N’Kunku est toujours motivé aux entrainements et possède les capacités de jouer au PSG à l’avenir. Il a refusé de nombreuses propositions de prêt pour progresser avec nous.

Le poste de sentinelle :

Adrien Rabiot est un joueur box to box. Il sait combiner avec ses coéquipiers, et avec sa mobilité il doit jouer avec de l’espace devant lui. Quant il a cette liberté, il joue très bien !

À propos Jonathan Bensadoun

x

Check Also

Lucas Hernandez : « Rabiot ? C’est quand même l’équipe de France… C’est ton pays ! »

Les soutiens se font rares pour Adrien Rabiot. Alors qu’il a refusé d’être suppléant dans ...