PSG Igor

Revue de presse PSG : Motta, Igor Emery, CUP, sanction, Courtois, Alisson, Areola, Trapp…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce samedi 14 avril 2018.

Thiago Motta n’est « presque plus un joueur… commente Le Parisien. La faute à des vents contraires qui ont balayé son désir de clôturer en beauté son ultime exercice (22 matchs et 16 titularisations). Paris n’a jamais su le remplacer avec constance et efficacité, titularisant successivement Rabiot, Lo Celso et Diarra à ce poste stratégique de sentinelle. De retour à la compétition face à Monaco (avec Mbappé peut-être, mais sans doute pas Verratti), Motta va certainement participer à la conquête du 7e titre de champion. Ensuite il devrait embrasser une carrière d’entraîneur au PSG. Si Motta est pressenti pour intégrer le staff des moins de 19 ans, rien n’est formellement acté avec le club. Du côté de Henrique, c’est silence radio. Seule certitude, Motta ne sera pas entraîneur en chef pour des questions de diplôme. Dès l’été prochain, il devrait donc partager son temps entre le camp des Loges et la formation lui permettant de décrocher le diplôme d’entraîneur pro de l’UEFA, ouvert aux joueurs professionnels ayant au moins sept saisons en première division et au moins 50 matchs de compétitions internationales. »

« Outre leur intérêt connu mais coûteux pour Oblak et Donnarumma, les décideurs parisiens ont récemment activé les échanges avec Courtois (Chelsea, sous contrat jusqu’en 2019), que Henrique a rencontré à deux reprises à Londres, et Alisson Becker (AS Rome, 2021), auprès duquel Maxwell fait une cour effrénée. Le contexte à Paris, à commencer par le point crucial du fair-play financier, fait que rien n’est encore joué, affirme L’Equipe. Areola et Trapp l’ont bien compris. […] La probable arrivée de son compatriote Tuchel sur le banc pourrait changer ses perspectives. Ou pas. […] Areola ne se voit pas jouer les doublures la saison prochaine. […] L’été dernier, Areola (sous contrat jusqu’en 2019) pensait se voir proposer une prolongation avec une nette revalorisation salariale à la clé. Tout juste arrivé au club, Henrique avait alors douché ses espoirs en lui donnant rendez-vous en fin de saison, mais avec la perspective d’une offre bien inférieure à ses attentes. Sa situation n’est pas passée inaperçue. Villarreal, où il a passé la saison 2015-16, est venu aux renseignements. »

Le quotidien sportif s’intéresse à Igor Emery, le « Little Big Brother » qui gère la communication et l’image d’Unai. Et qui « a eu depuis deux ans une influence surprenante sur la vie du club. […] Sa surveillance des médias s’étend jusqu’aux réseaux sociaux des joueurs du PSG. Le moindre écart suspecté est rapporté à Unai. Igor scrute tout. Il regarde les joueurs les mieux notés ou les membres du club épargnés par la critique, ce qui, à ses yeux, est nécessairement révélateur de sources des journalistes. De Thiago Silva au docteur Rolland, en passant par Lucas, Ben Arfa, Pastore ou certains dirigeants, tous ont été suspectés, au cours de ces deux années, d’être des taupes, ce qui crispe en interne. Une fois ce constat établi, le plus jeune de la fratrie Emery n’hésite pas à faire passer ses messages dans les médias. »

Enfin L’Equipe pressent ce onze contre Monaco dimanche : Areola – Daniel Alves, Marquinhos, Silva, Berchiche – Rabiot, Motta, Draxler ou Lo Celso – Mbappé ou Di Maria, Cavani, Di Maria ou Draxler. Dans un Parc des Princes au « drôle de huis clos. Le PSG a écopé d’un huis clos partiel d’Auteuil ne visant que le Collectif Ultras Paris (CUP). Cette mesure va sanctionner 470 supporters. Le club ne va fermer totalement ni la partie basse ni la partie haute du virage mais seulement condamner, avec des bâches, les sièges où s’installent d’ordinaire les membres concernés, c’est-à-dire ceux près des deux podiums d’animation. Les exclus devraient se réunir avant le match devant l’entrée d’Auteuil pour manifester. Par ailleurs, la commission de discipline de la FFF, à la suite des différents incidents lors du quart de finale de Coupe de France contre l’OM le 28 février, a infligé au PSG un huis clos partiel avec sursis de la tribune Paris et une amende de 15.000 euros. »

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Tuchel confirmé au PSG, Ancelotti en route vers Arsenal ?

Une bombe a été lâchée dans le monde du football plus tôt dans la journée. ...