presse PSG

Revue de presse PSG : Tuchel, Lewandowski, Neymar, Besnard…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce mercredi 11 avril 2018.

« Six semaines après son opération du pied, Neymar doit passer un examen médical samedi. Son retour à Paris est attendu la semaine du 23 avril, rapporte Le ParisienSelon le programme dessiné conjointement par les staffs médicaux du PSG et de la fédération brésilienne, il devra poursuivre sa convalescence à domicile pendant encore une bonne semaine. Le temps d’abandonner progressivement ses béquilles et de reprendre la marche puis, si tout va bien, la course à pied. […] A ce stade, personne au PSG ne veut s’engager sur un programme de reprise précis. Mais un retour est toujours envisagé. Sans doute pas dans l’ambiance particulière d’une finale de Coupe de France. Plutôt lors des deux dernières journées de championnat, a priori sans enjeu sportif pour le PSG. »

Dans le quotidien francilien, il est aussi question de Michel Besnard, le nouveau patron de la sécurité du PSG. « Dans la police, où il a œuvré pendant 30 ans, Besnard est un fonctionnaire reconnu et estimé. Difficile de lui trouver des détracteurs, lit-on. Même si pour l’instant il n’a pas encore rencontré les Ultras parisiens, Besnard va devoir remettre de l’ordre au CUP, pollué par des confits internes, trancher le retour ou non des Ultras à Boulogne et devenir l’interlocuteur privilégié des autorités. « L’avantage, c’est qu’il n’arrive jamais les mains vides et propose toujours des solutions », souligne un policier. Justement, le PSG en cherche sur de nombreux dossiers. »

À bientôt trente ans,« Lewandowski est tenté par l’exil, il envisage de quitter Munich cet été malgré un contrat qui court encore sur trois ans et un salaire de 16 M€ brut annuels, explique L’ÉquipeIl aurait mandaté Pini Zahavi pour quatre clubs : le Real Madrid, le PSG, Chelsea et un autre mastodonte dont l’identité n’a pas filtré. Rummenigge l’a jugé « intransférable. Il sera encore là la saison prochaine.» Une proposition de transfert à trois chiffres pourrait toutefois faire changer d’avis le Bayern. »

« Le choix de Tuchel est-il pertinent ? demande le journal sportif. Pour l’instant, il suscite certaines réserves en raison de son passé d’ancien joueur assez quelconque, de son profil de jeune technicien, de son manque d’expérience du plus haut niveau et de son management parfois autoritaire, notamment parmi les anciens joueurs et dirigeants du PSG. […] Dans le jeu, c’est l’anti-Emery. Tuchel est un as dans l’art de faire progresser le ballon sur le terrain. Là où Emery souhaitait une recherche rapide des attaquants, l’Allemand ne se l’interdit pas mais désire avant tout structurer sa phase d’attaque en sortant proprement le ballon de l’arrière. Dans ce contexte, l’aisance technique et la personnalité de Kimpembe balle au pied devrait lui plaire. Marquinhos et surtout Thiago Silva devront retrouver de meilleurs réflexes dans la conduite du ballon et la prise d’espace. Ce dernier préfère défendre bas. Avec Tuchel, il risquerait d’avoir à gérer de grands espaces dans son dos. […] La liberté d’interprétation de l’espace donnée aux milieux sous l’ère Emery n’existera plus. […] Le principal défi de Tuchel se dessine ici : comment articuler cette rigidité avec les caractéristiques de Neymar ? Parviendra-t-il à convaincre la star brésilienne de refréner son jeu à l’instinct ? On imagine mal l’Allemand renier ses principes. […] Tuchel pourrait être secondé par un technicien hongrois, Zsolt Löw (RB Leipzig) et serait en quête d’un entraîneur des gardiens et d’un adjoint doté d’une expérience de la L1. »

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Tuchel confirmé au PSG, Ancelotti en route vers Arsenal ?

Une bombe a été lâchée dans le monde du football plus tôt dans la journée. ...