PSG Tuchel

Revue de presse PSG : Tuchel, staff, Emery, Ancelotti, huis-clos, CUP…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce mardi 10 avril 2018.

« Thomas Tuchel aurait déjà signé son contrat (un contrat de deux ans, plus une année en option) avec le PSG et constitué son nouveau staff, écrit Le Parisien en référence aux informations de SportBuzzer (voir ici). Il devrait conserver la garde rapprochée qui l’accompagnait à Mayence puis au Borussia. Arno Michels comme entraîneur adjoint, Rainer Schrey à la préparation physique et Benjamin Weber en tant qu’analyste vidéo. A priori, il n’y aura pas d’adjoint ayant une connaissance fine de la L1. Actuellement en vacances à Majorque avec sa femme et ses deux filles, Tuchel aura toute latitude pour mener son mercato en concertation avec Antero Henrique. La nomination effective de Tuchel ne devrait pas intervenir avant la fin de la saison. »

« Dimanche prochain, environ 2000 ultras parisiens sont censés être privés du match PSG-Monaco (fermeture partielle de la tribune basse Auteuil). Sauf que l’application de cette sanction soulève des interrogations, estime le quotidien francilien. Les membres du Collectif Ultras Paris sont visés. Reste désormais à vérifier comment le PSG fera appliquer cette fermeture. Le placement des abonnés dans le virage Auteuil étant libre. Sauf si le club décide de désactiver toutes les cartes d’abonnements des membres du CUP. »

« Son officialisation n’est plus qu’une question de timing, explique L’Equipe au sujet de Thomas Tuchel et du PSG. C’est le consul du Qatar en Allemagne qui a soufflé le nom du technicien à Joaan, le petit frère de l’émir. Ce dernier a ensuite initié le dossier et confié sa finalisation à al-Khelaïfi. Au terme de plusieurs échanges et d’un déplacement de Tuchel à Doha pour rencontrer le patron parisien et le chef du petit émirat, les deux camps sont tombés d’accord sur un contrat de deux saisons, plus une troisième année en option. Ces dernières heures, Tuchel travaillait à la composition de son futur staff, après s’être accordé quelques jours de vacances en famille, et aurait visité des logements à Paris. […] Aucune annonce ne devrait donc intervenir avant la finale de la Coupe de France, le 8 mai, si Paris s’y qualifie. […] À des proches, Henrique a confié s’interroger sur sa mission à Paris après le choix porté sur Tuchel. Ce recrutement apparaît comme un profond désaveu pour lui. […] Tuchel est-il PSG-compatible ? Grand fan de Guardiola, avec lequel il échange régulièrement, il est un adepte de la possession du ballon. Mais Tuchel n’a encore jamais eu affaire à des stars de la dimension de Neymar. Et il devra composer avec leurs desiderata sous peine de se retrouver rapidement en difficulté. On peut imaginer que ce point a été abordé lors de ses échanges avec Al-Khelaïfi. Tuchel privilégie le contact direct avec ses joueurs. Il joue beaucoup sur l’émotion. Parfois, il s’emporte tellement qu’il arrive à froisser, voire à vexer certains de ses protégés. Ses séances d’entraînement sont marquées par des interruptions régulières pour expliquer ce qu’il attend de tel ou tel exercice, croquis à l’appui. Il a le souci du détail. Pendant les matches, il est très agité, reste rarement assis. Il donne aussi beaucoup de la voix, du geste, quitte à agacer ses joueurs. Et ne cache pas sa frustration lorsqu’une passe est manquée ou qu’une séquence n’est pas respectée à la lettre. Avec les arbitres, il s’emporte facilement. À Paris, son comportement sera scruté à la loupe. »

FFDans France Football, il est question d’entraîneur. Ainsi on peut lire que Carlo Ancelotti « aimerait beaucoup revenir au PSG pour y reprendre son oeuvre. Le technicien adore la ville de Paris et a toujours gardé le contact avec des joueurs importants du club. Lesquels souhaitent son retour et le lui ont clairement exprimé, ainsi qu’à leurs dirigeants. » Il est également question de Max Allegri, de Diego Simeone ou d’Antonio Conte (« ses capacités de meneur d’hommes et sa réputation de brillant tacticien ne laissent pas insensible au PSG »).

« Ce n’est pas un secret, les Brésiliens du PSG font tous, ou presque (Ancelotti a les faveurs de Thiago Silva), la promotion de Tite, leur sélectionneur en équipe nationale (peu, voire aucune chance), et de Luis Enrique, qui a cornaqué Dani Alves et Neymar au Barça. Et comme le troisième du dernier Ballon d’Or FF fait la pluie et le beau temps dans le club parisien, la candidature de Luis Enrique ne peut être prise à la légère par les décideurs parisiens, poursuit l’hebdomadaire qui évoque tout de même Thomas Tuchel. C’est surtout au PSG que son nom revient avec insistance. Pour les médias allemands, il ne fait aucun doute que le successeur d’Unai Emery sera bel et bien Tuchel. Petit indice qui en dit long: ces derniers mois, Thomas Tuchel a même suivi des cours intensifs de…français. »

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Tuchel confirmé au PSG, Ancelotti en route vers Arsenal ?

Une bombe a été lâchée dans le monde du football plus tôt dans la journée. ...