parisiennes

Les Parisiennes s’imposent à Soyaux et retrouvent Lyon en finale de la Coupe de France

Les demi-finales de la Coupe de France, version féminine, se jouaient ce lundi soir. Deux rencontres qui mèneront à un rendez-vous, le 31 mai à la Meinau, à Strasbourg.
Mais avant de penser à une finale contre Lyon (vainqueur de Montpellier 4-0) et à un premier titre sous l’ère professionnelle, le PSG ne devait pas trébucher au stade Lebon d’Angoulême contre Soyaux (6e de D1). Une équipe qui avait déjà prouvé qu’elle pouvait accrocher les Parisiennes. En ouverture du championnat, les Charentaises avaient ramené un nul 1-1 en égalisant en toute fin de match. Incertaines parce que touchées au genou, Irène Paredes et Formiga étaient bien dans le onze de Patrice Lair.

Après une première mi-temps poussive, c’est la rentrante Marie-Laure Delie qui a ouvert le score d’une tête (53e minute), avant de doubler la marque (67e) sur un centre d’Ève Périsset. Un break qui a cassé le moral de Charentaises usées. Irène Paredes a donné le 3-0 (86e) au PSG d’une tête sur un coup de pied de l’inévitable Périsset. Il y aura bien une revanche entre Parisiennes et Lyonnaises en Coupe de France. L’année dernière l’OL l’avait remporté en finale aux tirs-au-but.

ASJ : Munich, Rouge, Awona, Verges, Boudaud, Clérac (Courel 78e), Tandia (c), Dumont (Fleury 85e), Bourgouin, Babinga (Canon 75e), Tolmais
PSG : PSG : Endler – Périsset, Erika, Paredes, Lawrence – Geyoro, Formiga (c),  Hermoso (Diallo 66e) – Diani (Delie 53e), Katoto, Baltimore (Boulleau 75e)

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Lucas Hernandez : « Rabiot ? C’est quand même l’équipe de France… C’est ton pays ! »

Les soutiens se font rares pour Adrien Rabiot. Alors qu’il a refusé d’être suppléant dans ...