Meunier

Revue de presse PSG : Buffon, Areola, Tuchel, Neymar, Emery…

Vu et lu au sujet du PSG ce mardi 22 mai 2018 dans la presse hexagonale.

“Buffon devrait donner dans le courant de la semaine sa réponse – certains parlent même d’une clarification dès mercredi – à la proposition du PSG d’un contrat de deux ans comme joueur avant de devenir ambassadeur du Qatar pour le Mondial 2022, écrit Le Parisien. Selon des médias transalpins, il pourrait toucher 4M€ net par saison. Une somme dans les cordes parisiennes malgré le fair-play financier, car Buffon ne coûterait pas un euro de transfert. […] Expulsé face au Real Madrid, il pourrait être suspendu de Ligue des champions pour cinq ou six matchs. Ce qui, par ricochet, assurerait du temps de jeu à Areola. Ce dernier ne se montrerait pas forcément fermé à l’idée de travailler quotidiennement au côté d’un des meilleurs gardiens de but de l’histoire. Areola doit rencontrer aujourd’hui Thomas Tuchel.”

“Neymar a rejoint hier, en hélicoptère, Granja Comary pour le stage de la sélection brésilienne en vue du Mondial en Russie, lit-on également. « Nos préparateurs physiques sont optimistes et d’après leurs informations, nous sommes confiants qu’il puisse être à 100 % pour le premier match du 17 juin, sur le plan physique, mais aussi clinique et émotionnel », a expliqué le directeur des sélections Edu Gaspar.”

Le quotidien francilien évoque la probable arrivée d’Emery à Arsenal : “A en croire les médias britanniques (Sky, BBC) et l’entourage du technicien espagnol, sa nomination à Arsenal est imminente. Le nom du Basque fait ainsi l’unanimité au sein du board des Gunners. Une annonce et une conférence de presse seraient programmées dans les jours à venir, voire aujourd’hui. Emery et ses proches ont pris, hier matin, un avion privé depuis Le Bourget. Ils se trouvaient à Londres toute la journée. Les négociations portent sur un contrat de trois ans.”

“Buffon ne fait pas rire Areola”, titre L’Equipe. Les contacts entre les deux parties existent et ils se sont intensifiés récemment. Buffon n’a jamais été aussi proche de Paris, où un contrat de deux ans l’attend, même si l’intéressé est très capable de changer d’avis et de préférer une destination plus exotique. […] En privé, Areola confie ses doutes, et même une forme d’agacement. S’il peut rencontrer son nouveau coach dans les prochaines heures, il n’est pas certain qu’il prolonge son contrat (lié jusqu’en 2019) dans la foulée. Il préférera quitter le PSG, même si, au fond de lui, son envie première est de rester dans la capitale. Mino Raiola ne verrait sans doute pas trop d’inconvénients à le transférer (Newcastle, Naples). Le PSG le céderait-il ? Si Areola insiste, sans doute, mais en échange d’une indemnité de transfert importante (environ 20 M€). Du coup, Kevin Trapp serait contraint de rester.”

“Unai Emery serait sur le point de signer à Arsenal. La BBC affirme que les dirigeants du club londonien ont fait le choix du tacticien basque pour la saison prochaine, constate le journal sportif. Emery était à Londres hier et une annonce officielle du club anglais devrait intervenir dans les 48 heures, informations qui nous ont été confirmées dans la soirée.”

“Soyons clairs, Tuchel ne pourra réussir que si la direction est derrière lui, sans la moindre faiblesse, comme le confiait Rafael Benitez après son échec au Real : “Si les joueurs savent que la direction est à fond derrière l’entraîneur, ils obéissent sans discuter. S’ils sentent qu’ils peuvent aller se plaindre, c’est le début de la fin.” A Paris, le club a toujours pris le parti des joueurs, observe France Football. Peut-être a-t-il pris conscience de cette faiblesse ?”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

L’Équipe pessimiste sur la présence de Neymar face à Liverpool

Comme trop souvent avant un match décisif, le Paris Saint-Germain et ses supporters seront obnubilés ...