PSG 25 mai 2018

Revue de presse PSG : Buffon & Rabiot

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce vendredi 25 mai 2018.

“Buffon, c’est comme si c’était fait, constate Le Parisien« Nous serions heureux que Gigi vienne à Paris la saison prochaine. »  Ce sont les simples mots de Silvano Martina, son agent. Plus rien ne semble aujourd’hui faire obstacle à la conclusion d’un contrat de deux ans. Du côté de la direction de la Juventus, cette arrivée est même considérée comme acquise. […] Buffon a déjà diffusé auprès de son entourage son enthousiasme et son excitation à l’idée de prolonger sa carrière à Paris et de tenter d’y décrocher sa première Ligue des champions. Si son arrivée se conclut, il disposera d’un statut de gardien numéro 1. Areola serait aujourd’hui prévenu. De quoi, forcément, l’inviter à réfléchir et à écouter les propositions venues de l’extérieur. Notamment de Naples.”

“Les critiques continuent de pleuvoir sur Rabiot, observe le quotidien francilien. Si Rabiot a gardé le silence hier, son renoncement continue de faire des vagues. Ludovic Giuly, écarté de la liste en 2006, nous a confié qu’il trouvait la décision de Rabiot “incompréhensible” : “Représenter le pays est un honneur. Il est normal d’être frustré mais après, il ne faut pas faire n’importe quoi. Rabiot a juste montré qu’il perdait ses nerfs et faisait passer son énervement avant son intelligence. Il s’est mis toute la France à dos.”

“En quatre ans de carrière professionnelle, Rabiot a déjà fait causer bien plus que des congénères qui ont quinze ans de bouteille, en étant l’objet de polémiques toujours assumées, juge L’Equipe. A Paris, il a quasiment tout obtenu. Rabiot est l’enfant du pays, le symbole d’une formation qui sait faire, celui qu’il faut choyer. […] On le dit sous l’influence de sa mère ? Vrai et faux. Il l’écoute, en termes de communication notamment. Mais dans l’affaire qui concerne l’équipe de France, c’est lui qui a décidé d’envoyer le mail. “Après, dans les négociations contractuelles, si c’est sa mère qui discute, c’est quand même Adrien qui a le dernier mot”, précise-t-on dans l’entourage du PSG. […] On le dit très attaché au PSG ? Vrai. Il aime ce club. On le dit un brin impulsif ? Pas complètement faux. […] Dans l’entourage du joueur, comme au sein du club, on s’inquiète de l’accueil que le milieu pourrait recevoir dans les stades de L1, à partir de l’été prochain.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Féminines : Élongation au mollet pour Périsset, absente deux semaines (l’Équipe)

Au sortir du match nul contre l’Olympique Lyonnais, dimanche (1-1), une incertitude existait pour Ève ...