PSG 20 mai 2018

Revue de presse PSG : Caen, Tuchel, Emery, al-Khelaifi, Areola, notes…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce dimanche 20 mai 2018.

« Paris termine en dormant, écrit L’EquipePour le dernier match de l’ère Emery, le champion a joué en marchant. Il achève sa saison avec une série de 3 points sur 12 possibles. Quatre matches sans victoire, la plus mauvaise série de l’ère QSI… En ce printemps, il ne fallait pas attendre beaucoup plus d’un groupe où ne jouaient hier que quatre Mondialistes, Areola, Kimpembe, Marquinhos, et Meunier. Pas de quoi savourer les adieux de Thiago Motta. Ni de nourrir des regrets du probable départ de Pastore, suffisant hier. […] Areola a été l’auteur de parades décisives. […] Rabiot, il fallait observer son visage fermé pour mesurer la déception. Il lui faudra du temps pour digérer. »

Dans le quotidien sportif, on trouve un très long entretien avec Nasser al-Khelaïfi (extraits choisis à suivre). Le journal commente ainsi celui-ci : Le président « s’est montré très offensif, notamment sur le fair-play financier. Il en a assez des entraves au développement de son club et assure que le PSG a respecté toutes les règles demandées par l’instance. Autre nouveauté, il affiche plus de prudence pour la Ligue des champions. Si l’objectif de la gagner demeure, le Qatarien prend soin de ne plus donner de délai. ll répète que Neymar va rester. Enfin, le patron maintient sa confiance à Antero Henrique comme il l’avait fait en son temps avec Olivier Létang. […] Al-Khelaifi renforce la position de d’Areola. »

Les notes de L’Equipe : Areola 7 / Meunier 6 / Marquinhos 6 / Kimpembe 4 / Berchiche 4 / Diarra 5 / Motta 5 / Rabiot 5 / Pastore 3 / Weah 5 / Nkunku 5

Les notes du Parisien : Areola 7 / Meunier 5.5 / Marquinhos 6 / Kimpembe 4 / Berchiche 4 / Diarra 4.5 / Motta 5 / Rabiot 5 / Pastore 2 / Weah 4 / Nkunku 5

« Paris sans tripes à Caen », s’amuse Dominique Séverac dans Le Parisien. Toulouse ne pourra rien dire : Paris s’est bougé. Mais sans attaquant, les coéquipiers de Motta ont perdu le sens du but. Emery voulait battre des records : il aura fait chou blanc. Il quitte le club sur un beau geste : il a fait d’Adli et de Rimane deux champions de France puisqu’ils sont entrés en jeu. […] L’ère Thomas Tuchel, déjà active en coulisses, s’ouvre officiellement ce soir par sa conférence de presse. Une nouvelle page de la vie du club s’écrit. »

« Emery n’a rien laissé transpirer de ses émotions, lit-on encore dans le journal francilien. L’Espagnol aspirait à ce que son équipe remporte un dernier succès. Emery y est donc allé de ses encouragements à Weah et de ses instructions à Pastore. En vain. Depuis l’annonce de son départ, le coach parisien a perdu la main sur son groupe. Cette fin de championnat en roue libre ne lui permet pas de faire mieux que Monaco (95 points) la saison dernière et le PSG de Laurent Blanc (96 points) en 2015-2016. »

Enfin, ce dimanche, c’est « Tuchel première », rappelle le quotidien au sujet de la présentation ce soir à 19 heures au Parc des Princes. « Tuchel a déjà prévu de dire quelques mots en français. Mais la conférence que lancera le président se tiendra en allemand et en anglais, et un interprète sera présent. Pour sa première prise de parole publique, Tuchel sera très attendu sur des dossiers majeurs : quel style compte-t-il imprimer à son équipe ? Comment voit-il sa relation avec Neymar ? Quels objectifs lui ont fixés les dirigeants parisiens ? A-t-il déjà travaillé sur le recrutement ? Autant de sujets qui vont agiter l’été parisien et son futur immédiat. »

« Paris, plus trop concerné depuis quelques matches, a enchaîné une quatrième rencontre sans succès en L1 pour la première fois depuis son rachat par le Qatar, constate Ouest FrancePour Caen, finalement 16e, ce nul signifie une cinquième saison dans l’élite l’an prochain, sauvé in extremis, comme l’an dernier, en tenant Paris en échec, comme l’an dernier également. Seul le « happy end » pour les locaux sauvera un peu ce match autrement très médiocre. »

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Duga

Dugarry dithyrambique envers Neymar

Le PSG s’est qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions grâce ...