PSG

Revue de presse PSG : Tuchel, réserve, fair-Play Financier, Motta, droits TV…

Vu et lu au sujet du PSG ce mercredi 30 mai 2018 dans la presse hexagonale.

“Tuchel souhaite avoir un œil sur la deuxième équipe du club, évoluant en National 2, et sur le technicien qui la dirigera, rapporte L’Équipe. S’il ne peut imposer son homme, il compte pouvoir, avec Henrique, s’arrêter sur un profil qui satisfasse tout le monde. Tuchel souhaite qu’il existe une vraie passerelle efficace. En choisissant le coach de la réserve, Tuchel pourra aussi être certain qu’il y aura une continuité technique et philosophique entre les deux équipes. Plusieurs pistes, notamment allemandes, sont à l’étude. À l’exception des moins de 19 ans, dévolus à Thiago Motta, c’est le flou autour des autres équipes de jeunes. Dans l’entourage d’Antero Henrique, on assure qu’il continue ses réflexions et les entretiens. Il a vu Laurent Huard (U17) et Hervé Guégan (U19) pour leur annoncer qu’il souhaitait qu’ils s’occupent des –16 et –17 ans. Chez les pros, Javi Garcia, entraîneur des gardiens, va rejoindre Emery. Il faudra donc lui trouver un remplaçant. Nicolas Douchez aurait le profil.”

Le PSG “connaîtra le 8 juin la décision. C’est en effet à cette date que les gendarmes financiers de l’UEFA, en charge du contrôle du fair-play financier, doivent rendre leur verdict, écrit Le Parisien. Selon la dernière tendance, le PSG peut s’attendre à un volet de sanctions comprenant notamment une amende, un contrôle de sa masse salariale et une restriction plus ou moins sévère de son enveloppe de transferts. Comme par hasard, cette décision interviendra à la veille de l’ouverture du mercato, programmée le 9 juin.”

“À 35 ans, Thiago Motta prépare sa vie d’après. Celle d’entraîneur, lit-on encore dans le quotidien francilien qui propose un long entretien (voir ici). Il a déjà une bonne idée du staff qu’il souhaite constituer autour de lui. Mais à ce jour, l’Italo-Brésilien n’a toujours pas signé son contrat de coach de l’équipe des moins de 19 ans du PSG. Ce n’est en principe qu’une question de jours.”

“Le fonds espagnol Mediapro bouscule le foot français en raflant la Ligue 1, constate Le Figaro. Le foot français a obtenu 1,15 milliard d’euros par saison. Toutes les cartes de la télévision payante sont rebattues. Canal+ a été sorti du jeu. Pour sa part, la chaîne qatarienne beIN Sports, sauve les meubles. […] En fait, les droits du foot on fait un bond de près de 60 %. La LFP va donc ramasser 4,6 milliards d’euros, de quoi hisser le foot français parmi l’élite européenne à parité avec l’Allemagne et l’Espagne.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée