OL

Le PSG remporte une finale folle contre Lyon

C’était donc sans Patrice Lair, entraîneur amer qui a pris prématurément la porte pour rejoindre Niort (L2), mais avec le tandem d’adjoints Toru Ota – Bernard Mendy que le PSG tentait ce soir au stade de la Meinau, à Strasbourg, de faire enfin tomber l’Olympique Lyonnais dans une compétition. La saison dernière, Paris avait craqué deux fois contre l’OL aux tirs-au-but lors des finales de la Coupe de France et de la Champions League.

A la 17e minute, Marie-Antoinette Katoto a ouvert admirablement la marque pour Paris. Mais à l’heure de jeu ou presque (59e), l’orage a conduit l’arbitre à interrompre la finale. Une rencontre qui était jusqu’alors bien maîtrisée par les Parisiennes… et qui a repris vers 23h30 après un refus de Jean-Michel Aulas et de Raynald Pedros dans un premier temps! Rocambolesque. Trente minutes de jeu plus tard, les Parisiennes pouvaient lever les bras au terme d’un match éléctrique : la Coupe de France est pour elles, enfin ! Huit ans plus tard. C’est le premier trophée depuis la professionnalisation de la section.

Les XI de départ

PSG : Endler – Périsset, Erika, Geyoro, Paredes, Lawrence – Diani, Diallo, Formiga (c), Delie – Katoto
Remplaçantes : Kiedrzynek, Boulleau, Dudek, Andrine Hegerberg, Hermoso, Baltimore, Boussaha
Entraîneur : Mendy

Lyon : Peyraud-Magnin – Bronze, Buchanan, Renard (c), Bacha – Marozsan, Kumagai, Henry, Majri – Le Sommer, Ada Hegerberg
Remplaçantes : Bruneau, Hamraoui, Abily, Cascarino, Mbock, Van de Sanden, Petit
Entraîneur : Pedros

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Buffon

Quand Dani Alves veut échanger ses trois Champions League contre la Coupe du monde de Buffon

Gianluigi Buffon était présent à la cérémonie des 120 ans de la Fédération Italienne de ...