Coupe du monde : Allemagne / Suède (2-1), Draxler décevant et remplacé à la mi-temps

Battue d’entrée par le Mexique, l’Allemagne se devait de l’emporter face à la Suède pour espérer une qualification pour les huitièmes de finale. Les Allemands rentrent tambour battant dans cette rencontre, monopolisent le ballon et se crée une multitude d’occasion mais ne parvient pas à ouvrir le score. À la 32e minute; les Suédois vont ouvrir le score totalement contre le cours du jeu. Après une perte de balle de Toni Kroos au milieu du terrain, Marcus Berg s’enfonce dans le terrain et trouve Claesson dans le couloir droit. Ce dernier centre parfaitement pour Toivonen, qui contrôle de la poitrine et lobe Neuer malgré le retour de Rüdiger. Après ce but, l’Allemagne va continuer de pousser sans pour autant marqué. À la mi-temps, les Suédois mènent donc 1-0.

Au retour des vestiaires, l’Allemagne va réussir à égaliser grâce à Reus. Sur un centre tendu venu de la gauche de la part de Wermer, Reus reprend du genou et propulse le ballon au fond des filets (1-1, 47e). Après cette égalisation, l’Allemagne va continuer de dominer complètement le match et se créer un nombre incalculable d’occasions. Mais soit le gardien, soit le poteau repousse les tentatives. Mais sur un dernier coup franc à l’entrée de la surface, Toni Kroos propulse le ballon au fond des filets (2-1, 94e) et permet à l’Allemagne de revenir complètement dans la course aux huitièmes de finale.

Julian Draxler, titulaire lors de ce match n’a pas réalisé une grande prestation. Seule action à mettre à son crédit, un centre venu de la gauche qui s’est transformé en frappe et qui est passé pas loin du poteau droit suédois. Le joueur du PSG a été remplacé à la mi-temps par Mario Gomez.

À propos Guillaume De Freitas

x

Check Also

PSG 21 septembre 2018

La revue de presse PSG : Buffon, Areola, Mbappé, Thiago Motta diplômé, milieu de terrain…

Vu et lu au sujet du PSG ce vendredi 21 septembre 2018 dans la presse ...