PSG 25 juin 2018

Revue de presse PSG : Kimpembe, Neymar, Pastore, supporters…

Vu et lu au sujet du PSG ce lundi 25 juin 2018 dans la presse hexagonale.

« Surnommé Mon général par Paul Pogba en référence à son tempérament en acier, Presnel Kimpembe (deux sélections) doit disputer son premier match de Coupe du monde face au Danemark, constate Le Parisien. Un heureux dénouement pour celui qui patiente dans l’antichambre des Bleus depuis bientôt deux ans. Du haut de ses 22 ans, Kimpembe s’impose comme l’un des principaux animateurs de la jeune génération bleue. Avec son club formateur, il s’est taillé une place. »

Le quotidien francilien voit en Neymar une « machine à clashs » et écrit qu’au « Brésil, le rendement et l’attitude de la star de la Seleção suscitent déjà débats et controverses. Les observateurs brésiliens ne laissent rien passer. L’idole n’est pas encore une icône inattaquable. Hier, le père du joueur s’en est mêlé demandant à tous les soutiens de son fils d’éviter les messages insultants sur les réseaux sociaux. Mais quand Neymar a traversé la zone mixte réservée aux journalistes, sans décrocher un mot, il ne fallait pas voir autre chose qu’une réponse muette à ces critiques récurrentes. »

Le journaliste de L’Equipe Emmanuel Bojan propose dans le journal sportif un « Javier, mon amour ». Et on peut lire : « Voilà, c’est fini. Aujourd’hui ou ce mardi, tu seras un ex-titi. L’Argentine se meurt sans toi en Russie et la Ligue 1 va perdre son génie. Nous ne fêterons même pas tes sept ans ici. Toi comme moi, nous nous étions fait une raison. Tous les six mois, nous nous donnions une nouvelle chance de ne pas rompre. Tu prends la route de Rome, c’était inéluctable. Par cette lettre, ma thérapie commence. […]  Altruiste à en donner le 10 à peine porté à Neymar, tu étais beau et différent, numéro 27. Pas une machine comme Ronaldo ou Messi. Mais un créateur aléatoire de magie. Un peu divin, pas tout à fait humain, juste assez. Enchanteur et faillible. Tu emportes tes facéties dans le cœur de l’Italie, où les choses se veulent éternelles, et laisses la France l’âme lourde, privée de fulgurances. Difficile de t’en vouloir. Il a manqué un entraîneur et une santé qui t’offrent durablement les clés du jeu. Pour toi, il avait fallu créer le pastorisme, un concept sectaire à l’intensité irrationnelle comme seule la passion peut en accoucher. Après toi, nous chercherons en vain un joueur qui te ressemble. […] Je te souhaite d’être heureux. Adiós, mon ivresse. »

« Supporters du PSG et de l’OM, Jérémie a besoin de vous » lance le Journal de Saône-et-Loire. « Jérémie Bruder a un projet original : étudier les comportements des supporters. Et pour cela, il a besoin de vous. Un casque de réalité virtuelle sur la tête, un capteur de mouvement dans chaque main et il n’y aura plus qu’à profiter du match de football qui s’offre à vous sur écran géant. Toute personne qui souhaite participer à l’expérience peut le contacter par mail : jeremie.bruder@gmail.com. »

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Bonucci

L’agent de Bonucci est à Paris mais le joueur se laisse encore quelques jours de réflexion (La Gazzetta Dello Sport)

Souhaitant mettre en place une défense à 3, Thomas Tuchel a demandé à sa direction ...