Buffon

Présentation de Buffon : Vidéos et extraits choisis

Le nouveau gardien du PSG, Gianluigi Buffon a été présenté à la presse ce lundi à 15 heures au Parc des Princes en présence du Président du Paris Saint-Germain, Nasser Al-Khelaïfi. L’occasion pour l’ancien portier de la Juventus Turin de parler publiquement, pour la première fois, depuis l’annonce de son arrivée à Paris. Extraits choisis.

Les mots de Nasser Al-Khelaïfi sur Buffon 

« On est très heureux. J’ai l’immense plaisir de vous présenter le grand Gianluigi Buffon. Tout d’abord c’est un grand gardien, un grand leader sur le terrain et en dehors. Il a beaucoup d’expérience avec tous les trophées qu’il a gagnés dans sa carrière, dont la Coupe du Monde. Gigi a choisi le PSG   parce qu’il veut encore gagner des titres avec nous. Pour moi j’ai toujours senti  qu’il allait venir au PSG. Une très belle histoire commence aujourd’hui entre Paris et toi (Gianluigi). Bienvenue dans ta nouvelle maison. Merci beaucoup. Grazie Mile. »

Les premiers mots de Gianluigi Buffon en français.

« Bonjour, Bonsoir. Je suis très content d’être ici avec vous. Je suis extrêmement excité de cette nouvelle aventure. Il y a ici une énergie particulière que je perçois. Je ne sais pas si c’est pour l’ambiance, pour la magie de Paris, pour l’énergie des supporters et des dirigeants, et du président qui m’ont voulu fortement ici. Merci encore pour tout cela. »

Ses contacts avec le PSG et sa signature

« J’ai apprécié que Paris me contacte. J’avais déjà prévu autre chose pour mon futur. Mais en moi, j’avais l’ambition et l’espoir que quelque chose arrive. Je sentais en effet que j’avais encore quelque chose à donner. C’est ce qui s’est passé. La vie est imprévisible. »

La Ligue des Champions 

« La Ligue des Champions ? Je ne pense pas que ce soit l’obsession du PSG. C’est un trophée intéressant. J’ai accepté l’offre du PSG parce que je pense qu’il y a les conditions pour que je puisse progresser en tant que personne et en tant que joueur. Je pense pouvoir progresser et faire en sorte que le club sur le terrain puisse progresser un petit plus. Je pense que le club pourrait avoir l’ambition d’obtenir des résultats plus important. Mais au début d’une saison, on ne peut pas penser uniquement à un seul objectif qui est celui de remporter la Ligue des Champions. »

Sur son âge et sa place dans le groupe

« On m’a dit pareil à 30 ans, à 35 ans. Mais ce n’est pas une question d’âge. J’ai envie de jouer jusqu’à ce que mon corps ne puisse plus me le permettre. Quand ce ne sera plus le cas je m’arrêterai. Evidemment j’ai 40 ans mais j’ai un bon état de santé et le mental. Tout le monde essaye d’avoir une place importante dans cet effectif. Je vais essayer de montrer que je suis toujours un grand gardien. J’ai envie de jouer jusqu’à ce que mon corps ne puisse plus me le permettre. Quand ce ne sera plus le cas je m’arrêterai. »

Sur sa première expérience hors d’Italie

« J’ai joué depuis plus de 20 ans en Italie et j’étais dans une zone de confort. Quand je connaîtrai mieux les personnes à Paris je serai un meilleur gardien. »

Sur l’influence de Blaise Matuidi sur son choix de signer à Paris

« Je n’ai joué qu’un an avec Blaise Matuidi mais il y avait de l’affection. il m’a dit qu’il pensait que Paris avait besoin d’un joueur comme moi dans le vestiaire. »

Pour lui, la France peut aller au bout au Mondial

« Je pense que tout le monde veut voir l’Italie revenir pour la prochaine Coupe du monde. Je crois que la France peut aller au bout car elle un sélectionneur fabuleux , que j’ai connu à Turin, et un très bel effectif. »

Sur son nouveau coéquipier Neymar

« Cela peut arriver à tout le monde d’avoir une saison difficile. Mais si on arrive à se relever cela peut nous faire progresser. Je crois qu’un champion comme Neymar peut revenir à Paris avec une envie nouvelle après cette Coupe du monde. »

Son état d’esprit en arrivant au PSG

« Quand j’ai débuté à la Juve j’avais envie d’être à l’aise à Turin et d’y réussir. Je suis arrivé à Paris avec l’enthousiasme d’un enfant. »

Sa suspension en Ligue des Champions, pas un frein à son arrivée à Paris

« Ma décision de venir à Paris ne dépendait pas de ma suspension en Ligue des champions (trois matches, ndlr) mais c’est au club de répondre à cela. »

Sur l’expérience du PSG en Europe.

« Je pense qu’il faut toujours du temps pour évoluer et le PSG le fait depuis plusieurs saisons. Paris a de grandes ambitions et continue d’apprendre. »

Le niveau de La Ligue 1

« Le championnat de France est devenu beaucoup plus intéressant à l’étranger depuis les investissement du PSG. Il y a d’autres équipes qui se sont développées et où c’est toujours agréable de jouer comme Lyon, Marseille, ou Saint-Etienne.

 

À propos Guillaume De Freitas

x

Check Also

Pierre Ménès

Ménès : « Mbappé ? Il a transfiguré le PSG »

Le PSG s’est difficilement imposé hier après-midi sur la pelouse de Guingamp (3-1). Sur son ...